Image de Emy

Emy

"Sa crainte majeure était de ne vivre qu'une seule existence à la fois."

Ecrivain en herbe à ses heures perdues, toujours heureuse de pousser la porte vers d'autres mondes, au travers de la lecture.

Egalement auteure d'un premier roman: "A nos failles inverses" dont je vous invite à découvrir un extrait juste ici: https://e-m.iggybook.com/fr/a-nos-failles-inverses/

35 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Ici et là-bas.

L’eau clapotait doucement sur le rebord de la fenêtre, il était plus de minuit et il pleuvait. Tu venais d’allumer un feu de cheminée et je t’ai vu te frotter les yeux, délicatement, telle... [+]


Poèmes

Sur le ponton

Mais sur le ponton ce soir-là,
Il n'était question que de 4 coeurs à l'unisson
Mais sur le ponton ce soir-là,
Le... [+]


Poèmes

Un rien de plus

Pour les après-midis, les soirées et les nuits
Pour les énigmes, les histoires et les rires
Pour les repas, les promenades... [+]


Poèmes

Quatre

Le ciel bleuté se pare de nouvelles étoiles
Un instant, les regards sont figés
Un jour, les larmes finiront... [+]


Très très courts

Ce que nous étions

J’aurais probablement pu noircir une feuille entière si j’avais posé sur le papier tout le désordre de mes pensées chaque fois que m’est revenue cette question. Je ne suis toujours pas sûre... [+]


Très très courts

De l'autre côté.

Il est tôt ce matin-là et je sors de l’immeuble les yeux encore endormis. J’avance d’un pas rapide et déterminé tout en fouillant dans mon sac à la recherche d’une chose que j’ai... [+]


Poèmes

Ces instants.

Je veux rejoindre ces territoires oubliés que mes excès de nostalgie ramènent irrémédiablement dans mes pensées.
Je veux... [+]


Poèmes

Sous ton emprise

De l’autre côté de mon esprit,
Tu restes omniprésent.
Ici déjà, je t’ai pourtant chassé depuis bien longtemps.... [+]


La Matinale en cavale 5ème édition - Poèmes
Très très courts

"Et si on s'aimait?"

Ta voix douce et cristalline s’est doucement élevée dans les airs. Allongée près de moi, je t’ai vu te redresser et poser tes grands yeux verts sur moi. Ton regard était doux et animé ... [+]


Poèmes

À nos adieux.

À nos pas s'effaçant sur le sable recouvert par la marée.
À nos chemins différents.
À nos idées diffractées.
Au vent... [+]


Très très courts

Elle était là...

Elle marchait toujours d’un pas décidé. Les passants avaient l’habitude de penser qu’elle était confiante et déterminée. Elle regardait toujours droit devant elle. Pourtant, ses yeux... [+]