Image de Patrick Barbier

Patrick Barbier

Malgré mes réticences, me voilà Facebookien afin de donner des nouvelles de mon recueil qu'un éditeur a bien voulu prendre sous son aile.
Voici donc ma page. Si le cœur vous en dit...
https://www.facebook.com/profile.php?id=100009205856866&fref=ts
TRÈS TRÈS COURTS
470   597 lectures
Il y eut alors toute la phase de préparation.
J’avais eu assez de mal à obtenir les autorisations nécessaires pour gâcher cette succession de chances, de hasards et de décisions fébriles par... [+]

Finaliste - Sélection Public
La Matinale en cavale 4ème édition - Très très courts
TRÈS TRÈS COURTS
24   117 lectures
- Ecoutez... je ne peux rien faire et vous le savez. On en a déjà discuté maintes et maintes fois. Cela ne sert à rien de prendre rendez-vous sur rendez-vous. Vous ne pourrez jamais avoir ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
20   90 lectures
L’homme était en haut du poteau électrique, au niveau des isolateurs et des câbles. Il avait presque fini sa tâche et de toute façon la nuit tombait déjà. A sa gauche, au troisième étage de... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
17   134 lectures
Elle sortit de la meule de foin dans le dos de son tortionnaire de mari et agrippa la fourche qu’il venait de piquer en terre. Elle planta l’outil entre les deux omoplates de son bourreau puis, ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
28   205 lectures
La mangrove, dans les prémices de cette aube poisseuse qui annonçait déjà une énième journée caniculaire, bruissait de caquetages, froissements d’ailes et autres claquements de becs. Les ... [+]

NOUVELLES
30   296 lectures
J’ai toujours aimé Toulouse. Peut-être parce que je n’y habite pas ? Que je ne la connais pas assez ? Ou que je continue à fredonner Claude Nougaro ? Il est vrai qu’à chaque ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
28   212 lectures
Tout en finissant de nettoyer les boxes des chevaux partis s’ébattre dans les champs derrière le château, Ruppert songeait à Priscilla. A ses cheveux cascadant sur ses épaules piquetées de ... [+]

NOUVELLES
30   266 lectures
Les deux hommes sont nus et enveloppés de vapeur d’eau. Deux pommeaux de douche sur les douze fonctionnent et crachent leur jet brûlant. Le plus fluet des deux personnages, d’un blond très ... [+]

NOUVELLES
32   255 lectures
Il ne m’a pas fallu longtemps pour comprendre qu’une bonne idée trouvée après trois pétards fumés en soirée au bout d’une dizaine d’années de sevrage n’était pas forcément bonne. Et... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
31   280 lectures
Au départ la chanson s’appelait C’est tes cris parce que quand on l’entend la première fois, on a envie de hurler. Un truc comme : « Ta gueule ! » ou : ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
43   358 lectures
On était quatre apprentis. Jean-Jacques, Alexandre et moi.
Je sais... Ca ne fait que trois. C’est parce que je ne me rappelle pas du prénom du quatrième. Juste de son surnom : Skippy. ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
66   430 lectures
Elle est là... plantée, les bras ballants, au milieu de la cour qui résonne d’un brouhaha enfantin. Cris, rires, jérémiades, pleurs. Des échos en rebondissent dans ma mémoire quasi effacée ... [+]

890 abonnés

Image de PhilshycatImage de Rellum59 MüllerImage de ZouzouImage de Sylvie LoyImage de ExophorieImage de Haruko SanImage de Alain AdamImage de Fred PanassacImage de Charlotte TalonImage de Cristel DImage de Elisabeth MondoloniImage de M. IrajeImage de LoodmerImage de JPMImage de Eva DayerImage de Isabelle LambinImage de Felix CulpaImage de RandolphImage de Verseau ChantalImage de André PageImage de Laetitia GandImage de Zutalor!Image de JeanneImage de Saint Sorlin Voir +
pour laisser un message à Patrick Barbier