Image de Patrick Barbier

Patrick Barbier

Malgré mes réticences, me voilà Facebookien afin de donner des nouvelles de mon recueil qu'un éditeur a bien voulu prendre sous son aile.
Voici donc ma page. Si le cœur vous en dit...
https://www.facebook.com/profile.php?id=100009205856866&fref=ts

œuvre
a la une
NOUVELLES 
 16 min 348 lectures31 voix
A Sourisha qui a aimé cette histoire.
Je n'en suis pas peu fier...




Kowalski

La route rectiligne fuyait vers l’horizon de la plaine interminable. Depuis quelques ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
54 voix   421 lectures
A ma frangine Sourisha, panthère de mon coeur et à sa fille...

Le fauve leva ses yeux vers la canopée et feula en direction des nuages plombés jouant avec les trouées dans les ... [+]

NOUVELLES
299 voix   1513 lectures
De loin, ce qui semblait être une tache rouge flottait au cœur de la forêt. Elle disparaissait par intermittences derrière les troncs, semblant jouer à cache-cache avec les premières ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2017
NOUVELLES
751 voix   1346 lectures
Cartons, journaux, plastiques.
Tout un univers dérisoire. Le dernier rempart. Le dernier chez-moi.
Je n’ai plus de force. Je fais de moins en moins la manche. Tendre la main me lasse, ... [+]

Finaliste - Sélection Public
Grand Prix Automne 2017
TRÈS TRÈS COURTS
654 voix   1298 lectures
L’impact des gouttes sur le métal de son arme tendue à bout de bras focalisait le regard de la silhouette sombre, qui semblait absorber tout atome de lumière sous la pluie battante. Les ... [+]

Finaliste - Sélection Jury
Court et Noir 2017
RECOMMANDÉ
Par Short Édition
TRÈS TRÈS COURTS
8 voix   97 lectures
Son père et sa mère l'avaient prénommé Attila.
L'été pour se faire un peu d'argent de poche, il tondait les pelouses du voisinage.

TRÈS TRÈS COURTS
37 voix   305 lectures
Je vois des choses derrière les choses.
Mon esprit ne me laisse plus aucun répit. Mes pensées se chevauchent. Littéralement. Je ne suis plus qu’un kaléidoscope de sensations.

Je ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
34 voix   245 lectures
Il y a eu une époque où l’on pouvait entendre des tirs, des explosions.
De jour comme de nuit.
Cela m’a permis de noter la fréquence des patrouilles de drones. Là aussi des progrès ... [+]

NOUVELLES
24 voix   214 lectures
Tombé pour elle (L’île aux oiseaux)

Dans le vaste univers de la Chanson Française, il est des paroliers (même si le terme est un peu fort pour Pascal Obispo) qui peuvent te laisser dans... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
21 voix   129 lectures
J’y suis presque. J’ai réussi à sortir de la ville en me faufilant par une brèche dans le mur qui emprisonne nos vies. J’ai longé des champs gelés griffés de barbelés. J’ai réussi à ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
23 voix   117 lectures
- La fourmi est un insecte social qui forme des colonies. Les analogies avec
les sociétés humaines sont pléthore et pour la plupart fondées. Chaque fourmi appartient à une classe et chaque ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
22 voix   113 lectures
Elle boucla sa deuxième valise, refit un tour dans la chambre et la salle de bain pour un éventuel oubli. Lui, debout devant la fenêtre du salon, fixait la nuit noire en fumant.
Arrivée ... [+]

878 abonnés

Image de PhilshycatImage de Sylvie LoyImage de HarukoSanImage de ZouzouImage de ExophorieImage de Alain AdamImage de Charlotte TalonImage de Fred PanassacImage de Rellum59Image de CristelDImage de JPMImage de Elisabeth MondoloniImage de DécarImage de Laetitia ÉcrivaineImage de EvadailleursImage de MirajeImage de Isabelle LambinImage de Zutalor!Image de VerseauImage de Olivier JacqueminImage de Francesca FaImage de HhlImage de JeanneImage de André Page Voir +
pour laisser un message à Patrick Barbier