Image de Dada daho

Dada daho

J’ai 4 soeurs. Mi grande, mi petite, je suis celle du milieu. Quand j’étais enfant, je lisais des contes africains à mes petites soeurs. Et puis un jour, accompagnée de 3 amies, j’ai rencontré l’Afrique…Là-bas, on m’appelait « dada daho », la grande soeur parce que j’étais leur aînée.
Il est donc naturel aujourd’hui que ce pseudo rigolo m’accompagne, pour raconter à son tour de jolies histoires.

104 abonnés


À LA UNE
Poèmes

La plus belle exploration

Dans ma bulle de douceur depuis quelques mois
Une envie de liberté s’empare de moi
Dans cet espace aussi doux que bon,... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 4ème édition - Poèmes
Très très courts

Fragiles

Je marchais insouciante, dans cette rue qui n’en finissait plus. Je commençais à me lasser de ce chemin pavé que je foulais chaque jours dans les deux sens. Le parcours me semblait interminable... [+]

Très très courts

Son Everest

Il voyait depuis toujours de vieilles photos jaunies de ces montagnes.
Ses parents en avait foulé le sol, arpenté les chemins glacés. Ils avaient longtemps préparé cette aventure pa... [+]

Très très courts

Cette si longue nuit

Cette nuit, un an après, les mots me manquent encore...
Il me semble une fois de plus que le temps se suspend, s'étend, s'étire... Longtemps, j'ai cru que ce n'était qu'un cauchemar. Mais... [+]

Nouvelles

Sur les rails du souvenir

06h15. L’été avait été chaud, tout autant que l’hiver s’annonçait froid. L’automne touchait à sa fin. Les arbres perdaient lentement leurs dernières couleurs dorées, tandis que le sol... [+]

Très très courts

La tête dans les étoiles

Le jeune homme vêtu de bleu s’avance. Il porte fièrement les couleurs de son pays. Bleu, blanc, rouge.
Le jour J est enfin arrivé. Dans quelques heures, ils seront partis.
Mais avant, il... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 4ème édition - Très très courts
Poèmes

L'écureuil s'embête

L'écureuil s'embête
la coquille est un casse-tête
futée la noisette

Qualifié Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Praliné gourmand

Praliné gourmand
sous un chocolat fondant
séduit mes papilles

Qualifié Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

La forêt dorée

La forêt dorée
porte les bijoux noisette
des arbres perlés

Qualifié Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Cri de la noisette

Cri de la noisette
craque et croque sous la dent
d'un enfant gourmand

Qualifié Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Clochettes des bois

Clochettes des bois
attirent les écureuils
ils sont roux de joie

Qualifié Prix Haikus Automne 2016