Image de Cyril Coelho

Cyril Coelho

TRÈS TRÈS COURTS
0   7 lectures
La consommation des pruneaux fut lourde de conséquence.
Totalement, je ne gêne personne, c’est mon plaisir.
Bon, y’a bien eu ce morveux, un jour, qui m’a vu, qui m’a observé par ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
0   8 lectures
DANGER CE TEXTE EST ECRIT PAR LA METHODE D’ECRITURE AUTOMATIQUE.- POTENTIELEMENT DEROUTANT. -
Le fermier bat son troupeau afin d’extraire le jus de la vie qu’il pourra ensuite revendre dix fois... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
0   13 lectures
Pogne du mariage fauché enquiquinée par le jugement.
On distingue, en droit, le divorce par piège à cons mutuel (divorce si non acceptée), le divorce pour bourrique de la vie commune et le ... [+]

POÈMES
0   7 lectures
Cols-Blanc débattait de la loi dite merdique
L'Ouvrier débattait de la loi dite ... [+]

POÈMES
1   5 lectures
Lorsque je pleurais, j'entendais souffler les attachés
Arraché de mes larmes
Les attachés ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
1   33 lectures
Il etais une fois, un nul et un idiot...

Le nul avait la connaissance, mais ne savait rien faire, il etais mauvais dans tous les domaines.
Et l'idiot lui n'avait pas la connaissance, mais savait ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
1   32 lectures
Un matin, à quatre heures, une cornue m'avait fait me lever et sortir.
C'était l'ébullition de mars. Les décompositions bleuissaient, froides et désertes.
Des scandiums de journeaux ... [+]

POÈMES
1   23 lectures
Et tu passes à travers le jour
Je ne suis qu'un pauvre musicien
Et je reste sans lendemain
Tu as... [+]

POÈMES
0   18 lectures
C'était le temps de l'arriviste.
C'était le temps du séparatisme.
C'était le temps du ... [+]

POÈMES
0   20 lectures
En ce temps-là, chaque place avait son arythmie.
On s'imprégnait dans la fraîcheur du fait.
On ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
0   60 lectures
Le cunnilingus est, dans les langues sexuelles, l'utilisation de verbalité pour d'autre fins, mais tout cela s'apprend au cours de nos fréquentations, ce qui explique la variation de la vibration et... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
0   25 lectures
Un matin, l'air était rempli d'une drôle d'odeur et un nuage pourpre s'échappait des cheminées plus haute que ma maison.
Ce bâtiment, c'était bien sur l'usine de GluonsCorp, dont la ... [+]

5 abonnés

Image de Nabelle MartinezImage de Bruno TeyracImage de Kien91Image de Nadine GazonneauImage de Demudjin Voir +
pour laisser un message à Cyril Coelho