Charly Passarotto

Le vecteur de mes écrits sont la réalité de l'amour et de l'incohérence face à la mort ; la vie, l'amour, l'humour...
Il suffit d'un instant, il suffit d'un regard, il suffit d'une attitude. En fait, tout est prétexte à l'écriture.Mais les femmes et l'amour sont le vaste sujet de mes pensées...
Évitez de croire aux choses qui vous dépassent mais essayez de dépasser les choses que vous croyez..

Nouvelles

Insta'virus?

La journée type du "RESTEZ CHEZ VOUS!"
(Attention modèle exclusif de ceux qui vivent les uns sur les autres en immeuble )
Tu as un chien DONC tu sors toutes les 2h MINIMUM 30mn faire le... [+]

Poèmes

F'homme?

Aujourd'hui on aimerait bien être une femme qui a des couilles, mais je ne suis qu'un homme!

Poèmes

Malade!

Il ne suffit pas d'être fou pour être moi, moi je trouve ça dingue!