True Badour

J’ai toujours écrit pour dire sans me dire...
Depuis six ans, je réalise enfin mon rêve. J’ai commencé par la micro-nouvelle avant de me lancer dans un domaine qui me fascinait en écrivant, moi le scientifique, mon premier poème : un sonnet !
Sa rigueur me contraignait et me sécurisait à la fois. Depuis, humblement, c’est mon oasis.

4 abonnés


À LA UNE
Poèmes

Aimer la vie

Qu’aimerais-tu me dire à cet âge avancé ?
Éternel amoureux, toujours si volontaire,
Refuser d’être vieux, recule... [+]

Qualifié Grand Prix Printemps 2021
Poèmes

Trafic

Elles sortaient de l'eau après s'être baignées.
Les mâles attendaient, figés dans leur torpeur,
Ignorant les oiseaux... [+]

Qualifié Grand Prix Hiver 2021
Très très courts

La cave de Mémé

Mémé fut, toute sa vie, une personne avec un caractère bien trempé. À quatre-vingt-dix ans, elle tenait encore tête à tout interlocuteur si l’avis divergeait du sien. Le protagoniste se... [+]

Qualifié Grand Prix Hiver 2021