Image de Camille Lallemand

Camille Lallemand

Soigner les maux par les mots. Voyager tout en restant là. Grandir, écrire, vivre !

544 abonnés

Nouvelles

Des vacances, dirons-nous

Dimanche 19 janvier, ma mère est mourante. Elle ne parle plus, dort beaucoup sous l’effet des médicaments et a de brefs moments d’échange avec nous. Pour ne pas dire des choses maladroites... [+]


Finaliste - Public Grand Prix Printemps 2020
Nouvelles

Un trou dans la robe

« Un trou... Mince... La robe est toute neuve, maman va crier... »
Quand elle me l’a offerte ce matin, elle était si fière. Elle a posé une grosse boîte brillante, avec un ruban de satin... [+]


Très très courts

Ce bruit dans le silence

Avril 2002... que le temps est long. Tu es parti depuis seulement trois mois et j’ai l’impression que cela en fait six. Tous les jours se ressemblent. Je me lève à la même heure du lundi au... [+]


Qualifié Grand Prix Automne 2016
Très très courts

Journal intime d'une vieille chouette

Madame Rose est morte. Ce matin en me rendant à la bibliothèque du collège, elle n’était plus perchée sur sa chaise. Cette vieille chouette ne souriait jamais, elle puait la rose -d’où son... [+]


Finaliste - Public Tribulations en bibliothèques 2014 - TTC
Très très courts

Lettre à papy

Chez papy,
Aujourd'hui ta tête est une passoire où filent les souvenirs d'une vie et les instants présents. Il ne te reste en mémoire que les lointains moments qui te ramènent à une jeunesse... [+]


Très très courts

Mon cher ami

Cher ami,
En mon temps, la vie était plus facile. Nous savions, chaque jour venant, quel était notre but et la direction à suivre pour l'atteindre. Rien n'était écrit pourtant tout semblait si... [+]


Très très courts

Liberté !

Chaque petit pas vers la liberté me brûle les pieds... Ma peau déshydratée se colle aux cailloux aussi coupants que brûlants. Leurs arêtes bien dessinées déchirent la chair. La terre séchée... [+]


Finaliste - Public Grand Prix Été 2014
Poèmes

De la manière la plus franche

De la manière la plus franche, je veux te dire ce que je ressens,
Mais de manière bien maladroite, je balance des mots qui se... [+]


Prix Orange Saint Valentin 2014
Poèmes

Quelque chose comme ça quoi...

Je n'ai pas eu le coup de foudre au premier regard et pourtant nous nous sommes croisés bien des fois. Et puis un jour, je ne... [+]


Prix Orange Saint Valentin 2014
Très très courts

Un amour de fantôme

— Vous n'êtes pas mon père.
— Comment ça je ne suis pas ton père ? Bien sûr que je suis ton père ! Regarde-toi, regarde-moi ! Tu as mon nez biscornu, mes yeux en amande qui... [+]


Qualifié Grand Prix Printemps 2014
Très très courts

J'connais personne

J'connais pas beaucoup de monde. J'dirais même que j'connais personne excepté ma mère. Cette nature qui est la mienne, j'la connais pas. Enfant, j'regardais par la fente d'la porte du placard... [+]


Très très courts

L'horizon de l'espoir

A mon réveil ce matin-là et bien que rien ne semble avoir changé, quelque chose était différent. Je ne savais pas quoi mais je le sentais au plus profond de ma chair. Alors je me suis levée... [+]