Image de Bruno Adjignon

Bruno Adjignon

Lorsque je m'applique à la versification classique, je m'attache depuis quelques années à respecter les exigences qu'exprima jadis François de Malherbe : la poésie est fille de contrainte, le "génie" seul ne suffit point.

Autre contrainte, à mes yeux, la poésie est passerelle ou n’est pas. Pour cette raison le moiisme est haïssable. Tant semblent l’ignorer !

164 abonnés

Nouvelles

Ambalabala, la belle au boa dormant

Il était une fois moi, Ambalabala.
J'étais une accorte et sémillante princesse, en ce pays d'herbes rousses et de fennecs dorés. Une princesse vraie de vraie avec une case à étages de... [+]


Nouvelles

Le monstre du Loch Ness

TABLEAU PREMIER
Elle l'observait.
Il avait l'air sympa. Non, il ETAIT sympa. En sirotant le thé qu'elle avait commandé, elle s'était écoutée lui parler de sa vie.
De François... [+]


Nouvelles

Dragon et Pyrénées

Il m'a été récemment demandé pourquoi on ne réimplantait pas le dragon dans les Pyrénées. Voici ma réponse :
La seule espèce de dragon avérée est le Dragon Mayfrayr.
Ce dragon... [+]