Azelle

Très très courts

La mort de monsieur Sachs

Il marche devant moi. Il titube, lui et sa canne, lui et son grand cabas. La pluie mouille les trottoirs étroits et ruisselle sur son crâne lisse. Une gabardine usée épouse son dos voûté comme... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 2018
Nouvelles

Les levres-bonbons

Nous sommes allongés, Haven et moi, sous un pin-parasol. La canicule qui sévit depuis des semaines n’atténue en rien son besoin de me noyer dans des flots de confidences sans fin. Éreinté pa... [+]