Image de Antxoka

Antxoka

Trentenaire, de ceux qui ne veulent pas vieillir. reveur infatigable les week end, cadre fatigable la semaine, j'aime observer les gens bizarres, car nous sommes tous bizzare! non ?

77 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

Le Chevalier Abscons

Si encore j’avais su faire du cheval...
J’avais mal aux fesses et j’étais à peine au nord de Lyon. Ma cotte de maille me grattait et je transpirais à n’en plus pouvoir. Pourquoi avais-je... [+]


Poèmes

Un, deuil, trois

Un
Je croyais, sous de belles lumières
A la parole donnée, à la volonté mère
Au temps long des toujours plus qu’à la... [+]


Poèmes

Par une nuit claire

Par une nuit claire
une vague de l’esprit
qui emporta tout
s’apaisait en respirant
sous un astre solitaire


Prix Tankas Printemps 2018
Poèmes

Je te rejoins

Tu sais les îles auxquelles on rêve ?
Tu sais les rivages ensablés ?
Tu sais les croissants « lunifères »
Ou les brises... [+]


Prix Saint-Valentin 2018 - Poèmes
Très très courts

La petite fille et la brume

Deux fois déjà il avait décalé le réveil. Ça faisait vingt minutes qu’Orio essayait de sortir de son sommeil. Cette nuit avait été lourde et profonde. La moiteur épaisse, dehors, ne lui... [+]


Imaginarius 2017
Poèmes

La décrépitude

C’est la décrépitude
La lente agonie, le fardeau
Pourris de certitudes
Moroses, angoissés et bien sots
De ne pas vouloi... [+]


Très très courts

En petite foulée vers nulle part

La chaleur suffocante des jours passés avait laissé place à de gros nuages menaçants, et un vent puissant et trop bruyant pour être vrai. Fred, assis sur son canapé, à l’abri, pensa un... [+]


Nouvelles

Quand on rêve sous la pluie

On est intouchable quand on rêve sous la pluie. Je marchais tranquillement, comme pour les vacances, comme vers un sourire. Bilbao était surprenante de diversité, et de mauvais... [+]


Qualifié Grand Prix Hiver 2014