Image de Amussée

Amussée

(22 ans) Voyez Alfred de Musset : il y a dans ses poèmes une sensibilité, une verve, un sentiment des choses qui me touchent au plus profond. Aucun accent humain ne m'a jamais parlé si bien que ceux de son génie ! Dans l'expression de son âme, je crois y retrouver la mienne. Je n'ajouterai rien; ceux qui savent sentir l'âme des auteurs à travers leurs écrits sauront, en lisant Musset, qui je suis.

181 abonnés


À LA UNE
Poèmes

Les pleurs de Notre-Dame

Du fond du soir, une voix m’appelait ;
Il m’a semblé qu’elle emplissait les cieux
Et gémissait par-delà les... [+]


Nouvelles

Mascarade

Imaginez, au bord de la mer Baltique, un vieux et singulier château gothique, dont les ruines saupoudrées de neige semblent fumer mystérieusement dans le vent glacial de l’hiver. Son aspect... [+]


Poèmes

L'Art d'être heureux

Un monsieur bien connu – de son prénom Richard -
Disait qu'un homme heureux ne peut songer à l'Art.
Mais Wagner oubliait... [+]


Poèmes

L'âme Isère

'Lente et belle introduction musicale. Quelques notes soufflées par les vents, douce complainte des violons dans les hautes... [+]


Short Paysages 2016 - Poèmes
Nouvelles

La Joconde découronnée

Un jour, l'Art éclata de rire. Mais d'un rire si franc, si gai, si résolument déterminé et sincèrement enthousiaste que des générations d'artistes, d'amateurs, de mécènes et de public en ont... [+]


Très très courts

La tombe abandonnée

Je me promenais un jour à l'orée de la forêt, lorsqu'un regard posé dans le bois m'arrêta net. A l'ombre des arbres, quelqu'un gisait à terre.
Je m'approchai prudemment. C'était une jeune... [+]


Poèmes

Mariage pour le mois d'août

Entendez-vous ce chant qui berce le lointain ?
Il ressemble à celui que le marin fredonne
En approchant du port, à la... [+]