Image de Alex Trepov

Alex Trepov

Bien élevé à tendance vulgaire, optimiste névrosé, observateur déconcentré, chroniqueur complexé, espiègle en temps de crise, scalpeur au cœur tendre, piquousé à la procrastination productive, schizophrène à moitié sans moitié, en recherche d’identité égarée, souvent en gueule de bois, plus assez à mon goût, écrivain à durée indéterminée. Hello World. Je suis nul en maths, ça fait 400 caractères?

œuvre
a la une
TRÈS TRÈS COURTS 
 Instant de vie  3 min 1213 lectures631 voix
Je suis né avec une balafre. Une grande marque qui me scinde le visage, comme deux hémisphères fâchés, l’un plus brun que l’autre, allez savoir pourquoi.

Ce n’est pas joli. Ce... [+]

Finaliste - Sélection Jury
Grand Prix Hiver 2018
TRÈS TRÈS COURTS
151 voix   584 lectures
Il a écrit Pute sur le mur. Avec une tâche de peinture noire en guise de point d’exclamation. Ça dégueule doucement. La pluie offre des motifs de ras le bol aux lampadaires fatigués. Ils ... [+]

En compét
Grand Prix Eté 2018
TRÈS TRÈS COURTS
178 voix   378 lectures
« Quand c’est tout noir dans la tête, il reste le cœur. Quand c’est tout noir dans le cœur, alors il est temps de partir.
Regarder l’avenue dans un entrebâillement de ... [+]

Qualifiée
Grand Prix Hiver 2018
NOUVELLES
138 voix   390 lectures
Il prendrait le prochain. Celui-là était encore vide. Avant sept heures quarante, difficile de se faire entendre. Sauf le vendredi. Ils devaient arriver plus tôt pour pouvoir partir en avance, ... [+]

Qualifiée
Grand Prix Printemps 2018

226 abonnés

Image de ExophorieImage de ZouzouImage de ArtvicImage de Fred PanassacImage de Rellum59Image de JeanneImage de JujuImage de MissFreeImage de Keith SimmondsImage de Saint SorlinImage de MamounetteImage de Dominique Alias Suna DescorsImage de DolotarasseImage de LauretteImage de PascalImage de Ghislaine BarthélémyImage de Monique FeougierImage de Florence DuquesneImage de YasminaImage de SourireImage de KleliaImage de LeméditantImage de Guy BellingerImage de Jarrié Voir +
pour laisser un message à Alex Trepov