image

Retour au bercail !

Ça y est, c’est la rentrée ! Le moment de revenir chez soi, de retrouver ses petites habitudes et… de clore cette quatrième saison du Prix Short Paysages ! Grâce à vous, nous avons passé un été plus dépaysant que jamais, et nous conserverons de ces voyages littéraires des souvenirs indélébiles…

En tout, 189 œuvres auront été publiées ! Nous tenons à remercier tous ceux qui ont fait de ce Prix un vrai succès, auteurs comme lecteurs !

Maintenant, place aux résultats ! Parmi les 83 Finalistes, le Jury a choisi de distinguer 10 œuvres : 1 coup de cœur, mais surtout 9 très beaux Lauréats, qui ont su lui faire voir l’Isère autrement… !


Dans la Catégorie Très très courts

  • Christian Pluche, pour le Prix du Public avec Si près, si loin...
    Les lecteurs ont particulièrement apprécié ce texte touchant, où passé et présent, famille et amitié se rencontrent et se rejoignent.
  • Mireille Béranger, reçoit le 1er Prix du Jury pour Les panicauts
    Souvenir d’enfance, ce texte est empreint de toute l’innocence de la jeunesse. Entre aventures dans les bois, découvertes et jeux, il traite avec dépouillement de la découverte du monde et de soi. Une œuvre rafraîchissante, tout en pureté et en simplicité.
  • Keyvan Sayar, reçoit le 2e Prix du Jury pour Paysement
    Le Jury a particulièrement apprécié ce Très très court rempli d’une émotion simple et retenue. La force de cette relation fraternelle nous a énormément touchés, tout comme la résilience des deux personnages principaux. Un texte à lire et à relire !

Une œuvre a particulièrement retenu l’attention du Jury qui a souhaité lui accorder la place de 3e Lauréat du Jury :

  • Yannick Barbe, reçoit le 3e Prix du Jury pour Table rase
    Dans cette dystopie, l’auteur nous emmène dans un monde où l’on n’hésite pas à raser des massifs pour faire de la place et permettre à l’humain de continuer son expansion. Une œuvre remplie d’humour, qui nous offre une perspective bien effrayante ! Une réussite !

Dans la Catégorie Poèmes

  • Keith Simmonds, pour le Prix du Public avec Dépaysement au Royaume des Animaux
    Les lecteurs ont été sensibles à cet hommage à l'Isère, ainsi qu'à sa faune très riche, relaté grâce à des vers émouvants.
  • Paul Jomon, reçoit le 1er Prix du Jury pour Venu de Hollande
    Ce beau sonnet qui célèbre avec douceur et talent les beaux paysages de l'Isère aura su indéniablement séduire le Jury. Le poète est parvenu retranscrire en poésie l'univers pictural de Jongkind, et son amour pour les paysages du Dauphiné.
  • Léonore Feignon, reçoit le 2e Prix du Jury pour Démontagnage
    Ce poème décrit avec richesse et originalité la transhumance. Son style extrêmement travaillé, ultra-visuel, permet une lecture très agréable, mais surtout surprenante ! On se retrouve plongé dans l'univers de la montagne, ses sons et ses odeurs...
  • André Page, Coup de cœur du Jury pour L'étoile verte
    Grâce à l'entremêlement des sujets – l'amour pour la montagne, l'amour tout court, les rencontres, le deuil... – ce poème à l'approche simple possède une force étonnante. Un récit mis en poésie, avec humilité et beaucoup d'émotion, de sincérité. Un poème authentique.

Dans la Catégorie BD courtes

  • De margotin, pour le Prix du Public avec Au bord de la plage
    Les lecteurs ont été séduits par cette odyssée en Isère, jusque sur les rives des lacs de montagne dont la beauté dépayse.
  • Maudit Butin, reçoit le 1er Prix du Jury pour Entre vallées et montagnes
    Aucune fausse note dans cette BD au coup de crayon impeccable ! L'intrigue est bien ficelée, le trait est très beau, et l'émotion nous happe de bout en bout... Pour finir sur une case à la poésie des plus douces.
  • Pablo Vasquez, reçoit le 2e Prix du Jury pour Exode
    Une aquarelle magnifique, qui traverse les âges pour illustrer une idée simple mais qui dit tant de nos sociétés, des mœurs passées, et de celles d'aujourd'hui. Une belle ode à la nature, et une réflexion sur nos modes de vie...

Dans la Catégorie Moins de 18 ans

  • Yasmine Anonyme, pour le Prix du Public avec Au fil de la rivière...
    Le suspense contenu dans l'intrigue ainsi que la belle combativité de la narratrice ont on su convaincre les lecteurs !
  • Louis Rubellin, reçoit le 1er Prix du Jury pour Histoire de Joseph Vadrieux
    Beaucoup de maturité dans ce texte qui a su utiliser le thème du dépaysement de manière originale ! C'était l'occasion d'imaginer un bon polar bien noir, sobre et efficace. De bout en bout, le mystère est là, soutenu par un style singulier.
  • So lène, reçoit le 2e Prix du Jury pour L'ascension sensationnelle
    Cette histoire nous raconte avec beaucoup de douceur une randonnée en montagne très inspirée. Une belle leçon de vie qui invite à retourner aux choses simples, le partage, l'amour de la nature.