2
min

Taupinet

137 lectures

79

J’en ai marre, ce matin un chien a encore failli me pisser dessus. Oui, j’en ai plus que marre d’être considéré comme une mauvaise herbe alors que je suis une plante vivace, je mérite mieux que ça. Certes j’aime pousser dans les chemins, les pelouses et les terrains vagues. L’usage populaire me désigne sous divers sobriquets: « Chopine », « Cochet », « Taupinet » ou encore « Laitue de chien » et on m’appelle parfois « Dents de lion », ça en impose un peu quand même! Et puis mon nom latin c’est « Taraxacum dens Leonis », ça vous en bouche un coin non ?

On n’a découvert mes vertus diurétiques et curatives qu’au XVIème siècle, on peut me consommer en salade au printemps, avec des noix et des oeufs durs je suis délicieusement croquant. Ma racine contient des fructoses, des acides organiques et des éléments minéraux, en la torréfiant on obtient une sorte de chicorée. Tout ça pour vous dire qu’en cas de disette je constitue une ressource inépuisable. Pour l’instant j’attends. J’ai survécu avec tous mes congénères qui poussent autour de moi. On va y arriver ! On a résisté aux dernières chutes de neige, aux passants qui nous ont écrasé, aux chiens, aux ballons et aux enfants qui courraient en arrachant nos fleurs.

Aujourd’hui, le soleil brille, l’air est calme, trop calme et j’attends, car il faut que je vous explique:
Comme tous mes congénères qui m’entourent, nous avons créé de magnifiques fleurs jaune d’or qui sont en fait une multitude de mini-fleurs assemblées, nous faisons partie de la famille des Composées, des myriades de petites fleurs avec pistils et étamines regroupées dans cette belle boule jaune que vous connaissez tous. Et puis le printemps piaffant, arrive à la belle saison. Nos fleurs jaunes deviennent des boules cotonneuses constituées d’une infinité de graines qui n’attendent qu’un souffle d’air pour s’ envoler. Nous sommes anémophiles, c’est le vent qui participe à notre reproduction. Alors j’attends, j’attends le vent, j’attends ce petit souffle d’air qui va tous nous réincarner jusqu’à la prochaine fois, dans le cycle infini de la vie.

Mon duvet est si léger qu’il suffirait de presque rien. Ma vie est brève mais mon destin est grand, et même si les méchantes âmes menacent leurs ennemis de les faire « bouffer par ma racine »*, je suis la fleur des brises, des bises, des zéphyrs et des courants d’air. Je guette le vent.
Moi, le pissenlit, mauvaise herbe des potagers, j’ai pourtant inspiré les poètes, ma boule duveteuse et ouatée est devenue le symbole du savoir qui se sème à tout vent sur les pages d’un fameux dictionnaire*.
Et si d’aventure un enfant poète croise ma route, il me cueille soigneusement et de son souffle délicat dissémine mes étamines pour que demain, ailleurs, au loin, je me perpétue comme toi lecteur, dans le sublime élan de la vie.


* Expression populaire « bouffer les pissenlits par la racine »
* Symbole et épigraphe du dictionnaire Larousse « je sème à tout vent »

PRIX

Image de 1ère édition

Thème

Image de Très très court
79

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
On n'est jamais si bien servi que par soi même ;) et vous avez donc raison de vanter vos qualités qui sont multiples. Pourtant, si vous faisiez un effort pour ne pas prendre vos aises sur ma pelouse, ce serait vraiment très gentil ! ;)
Image de Lole
Lole · il y a
J'ai adoré ! Bravo et bonne chance pour la suite ! :)
Image de Madoe EL
Madoe EL · il y a
Je ne connaissais pas tous ces sobriquets du pissenlit, Joli texte!
Image de Mohamed Laïd Athmani
Mohamed Laïd Athmani · il y a
Très joli récit qui mérite tous les encouragements.
Ah,mes points, et entièrement, ton récit les mérite bien.
Bonne continuation.

Image de Caps17
Caps17 · il y a
Que de souvenirs d'enfance avec "les barabans". Et oui, c'est comme cela qu'ils s'appellent chez nous.
Image de Véro-Lyse Marcq
Véro-Lyse Marcq · il y a
Une jolie histoire qui me rappelle de beaux souvenirs de pissenlits soufflés. Merci !
Image de Ben
Ben · il y a
Cela me rappelle quand ma grand-mère et ensuite ma mère nous faisait des salades de pissenlits. Merci Gérard pour ce rappel de bons moments passés en famille.
Image de Gérard Jacquemin
Gérard Jacquemin · il y a
Merci 🙏🏼 à toi pour être passé par là
Image de De margotin
De margotin · il y a
J'apprécie beaucoup. Je vote.
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
j'ai souvent, enfant, souffler le pissenlit. Et puis, la salade de dents de lion, avec les premières pousses du printemps et lardons, c'est délicieux. Mes voix, Coquelicot, aussi en concours, si ça vous tente.
Image de Jean Dallier
Jean Dallier · il y a
J'aime les pissenlits, mais dans le jardin du voisin, dont le tien.

Vous aimerez aussi !

Du même auteur