2
min

Miss Richard’s baby

Image de Charles

Charles

336 lectures

186

Qualifié

Julie Richard y pensait souvent. Ses parents lui avaient annoncé la nouvelle juste avant la rentrée.
Ses copines à l’école voulaient toutes avoir des précisions, mais ses parents ne lui avaient en définitive pas dit grand-chose. Elle avait juste entendu sa mère dire une fois « je ne veux pas le connaître avant la naissance ».
Alors, comme il fallait bien raconter quelque chose à celles qui continuaient à la questionner, elle broda un peu.
Ce matin-là, Céline, Nathalie et Marie avaient une fois de plus les yeux remplis d’interrogations. Julie mit ses mains sur ses hanches et leva la tête en prenant un air grave.
— J’ai du nouveau.
Le silence de plomb qui s’installa alors fut plus éloquent que n’importe quel piaillement. L’informatrice le laissa s’installer quelques secondes avant de reprendre.
— Le bébé a trois bras.
Marie, la plus jeune, écarquilla les yeux, mais Céline, l’aînée du groupe, restait incrédule.
— Pff, c’est n’importe quoi, ça n’a pas trois bras un bébé.
Piquée au vif, Julie décida toutefois de ne pas se laisser abattre.
— Je ne vais pas me laisser traiter de menteuse comme ça. C’est vrai, le docteur me l’a dit. Et en plus, il est tout vert.
Ses trois amies se regardèrent interloquées, ne sachant trop comment réagir. Après tout, c’était peut-être vraiment grave.
À la fin de la journée, elles se retrouvèrent toutes les quatre comme à leur habitude, mais laissèrent cette fois-ci Julie prendre la première le chemin du retour.
Un conciliabule s’engagea alors et elles finirent par décider d’un commun accord de ne plus questionner leur amie.
Les vacances de Noël arrivèrent et le ventre de la maman de Julie grossissait.
Au mois de janvier, comme convenu, personne n’aborda le sujet. Cependant, un matin de février, Marie, rongée par la curiosité, ne put résister à la rupture du pacte et s’approcha de son amie juste avant que la cloche sonne.
— Alors ?
— Alors quoi ?
— Ben, le bébé ?
— Quoi, le bébé ?
— Il est vraiment vert avec trois bras ?
Une expression étrange s’afficha sur le visage de la petite fille. Les jours qui suivirent, elle évitait ostensiblement le petit cercle.
Mars arriva et lorsque les premières fleurs du printemps sortirent de terre, Marie confectionna un bouquet. Arrivée à l’école, elle se dirigea vers Julie qui, adossée contre le mur, au bout du couloir du rez-de-chaussée, ne put cette fois l’éviter.
— Tiens, c’est pour toi.
Comme la petite fille lui présentait un visage renfrogné, elle ajouta :
— Tu ne veux plus être notre amie ?
En guise de réponse, elle n’obtint qu’un pâle sourire. Un peu effrayée, Marie s’empressa de rejoindre ses autres camarades de jeu.
À Pâques, le ventre de madame Richard était de plus en plus gros. Cela inquiétait réellement sa fille, maintenant convaincue que le nouvel arrivant vert à trois bras allait aussi être énorme.
Lorsque Julie rentra de l’école le 15 mai, sa mère n’était pas là. La femme de ménage lui apprit que son père était rentré plus tôt du travail pour l’emmener à la clinique.
Le lendemain, on lui présenta Georges qui était tout rose et n’avait que deux bras. Elle scruta longuement le bébé, hésita un instant et s’adressa à sa mère sur un ton assuré que ses parents ne lui connaissaient pas.
— C’est pas le bon.

PRIX

Image de Printemps 2018
186

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Maryse
Maryse · il y a
Sourire ....
"vague à l'âme" à découvrir sur ma page de haïkus si vous avez quelques minutes

·
Image de Klelia
Klelia · il y a
L'innocence de cette petite fille est tout simplement adorable !!!
·
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Un style sobre pour un récit très tendre. Mon vote
·
Image de Charles
Charles · il y a
Merci
·
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
Une fin très drôle, j'adore... Et je n'ai pas de texte en compétition.
·
Image de Mireille.bosq
Mireille.bosq · il y a
Belle fidélité à ses convictions cette fillette! C'est gentil et amusant. Je vote et je m'abonne. Hors concours et en publication libre,, je le précise j'ai moi aussi une histoire autour d'une naissance "le petit garçon qui ne voulait pas entendre parler de Noël"
·
Image de Noellia Lawren
Noellia Lawren · il y a
quoi de plus beau que la naïveté enfantine mon vote +5
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/un-dernier-baiser-1

·
Image de Pat
Pat · il y a
Mes 5 voix pour ce moment très tendre. Je vous invite à découvrir mes écrits si le cœur vous en dit.
·
Image de Charles
Charles · il y a
Merci
·
Image de Luce des prés
Luce des prés · il y a
J'aime et je vote ! +5
Je vous invite à découvrir mon haïku de printemps .

·
Image de Yann Olivier
Yann Olivier · il y a
J'aime. Je vote. 5 voix.
De mon côté, je suis en compétition pour Imaginarius 2017 (sujet : la brume) : http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/ainsi-soit-il-2

·
Image de Vaucey
Vaucey · il y a
Quand le réel et l'imaginaire s'interpénètrent... Qui disait que l'enfance était facile ? ;) Bravo
·