Isère... mon Amour

il y a
1 min
554
lectures
456
Finaliste
Public

Amoureux du langage des oiseaux, j'adore jouer avec les mots . J'ai édité en 2009 un recueil de poèmes aux Editions Baudelaire. (très grosse vente : 30 ex - ahahaha) depuis je suis riche  [+]

Image de 2020
Image de Poèmes
Belledonne, tu m’as envoyé une myriade de fleurs
Fleurs de Roses se devinant sous tes pas
Passe comme vers corps, met ces Roses avec douceur
Douce heure de prophète, lisse l’âme de tes couleurs
Coulent heures d’Orient où s’est levé mon Amour
Amour de toi ma princesse de toujours
Tout jour à sa fin en Occident
Occis dans la Joie, j’accueille ton bonheur
Bonne heure est mon ultime chance donnée par Dieu
D'Yeux je n’ai que pour toi, Créateur de l’Univers
Unis vers nos deux cœurs qui s’enflamment
En flammes, notre ascension nous élève au Ciel.
Si Elle souhaite, un jour, se séparer
Se parer de sa robe de mariée, voilée,
Vois les témoins de cet Amour qui danse
Dans ce lieu grandiose où tout commence
Comme en se portant à notre cœur
Cœur allégé de notre désespoir
Des espoirs venant tout droit du désert
Des airs de fête chantonnant sans fin
Sans faim nous sommes d’amour et d’eau fraîche
Fraîche est la Rosée du matin
Matin de soleil entre tes mains
Maintiens-moi contre toi très fort
Fort je devrais l’être
Etre droit comme cette bougie de cire
Sir, concis dans mon Verbe et mes Désirs
Des ires, je n’en aurais pas
Passe devant mon outrage, le cimeterre
Si me taire ne te suffit pas
Pas une fois, mais cinq fois je saluerais la Terre
Terre promise où mon Orientale m’attend
Ma tentation sera grande de pleurer
Pleure et mon Amour est si grand, je le ferais pour toi ma Reine
Reine d’Orient, Reine des Sables
Sable chaud où tu marches pieds nus
Nudité cachée par les voiles d’Isis
Isis, initiatrice de l’Amour qui nous porte
Porteuse d’eau et Reine des Fées
Féerie sortie du passé
Passez votre chemin, ennemi de l’Amour
Amour guide nous vers notre Destin
Destin dédié à l’Unité de l’être
Étreinte immortelle d’un Amour transcendant
Transe en dansant à l’Orée de la Vie éternelle
Et terne est la Vie sans Elle
Ailes de notre Amour scellé par nos sangs
Sentinelles au seuil de l’Impossible
L’un possible est enfin venu
Vœu nu de notre Amour inconditionnel.
456

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,