Aux quatre vents

il y a
1 min
536
lectures
191
Qualifié

Du plat pays aux collines de Provence, Du royaume du Maroc à celui de l'enfance, Plusieurs lieux, plusieurs vies ; Et une plume pour les raconter... Vous pouvez aussi me lire sur L'encre nomade  [+]

Image de Été 2018
À l'encre de la nuit, sa plume pour bagage,
L'apprenti rimailleur s'en va aux quatre vents
Semer quelques quatrains et des rêves d'enfant
Qui luisent en séchant sur le grain de sa page.

Vous les voyez matin en gouttes de rosée,
S'accrochant en riant aux rayons du soleil,
Scintillant au velours de pétales vermeils
Et sur le fil léger des toiles d'araignée.

Perles de poésie ou seulement paillettes,
Le rimailleur les offre à qui sait percevoir
Le chant discret des fleurs et le parfum du soir,
Et poursuit son chemin des astres plein la tête.

191

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !