Au début, le vacarme. Ensuite...

il y a
1 min
28
lectures
4

Je collectionne les mots. Je les aime gros, Je les aime petits, Ceux qui sont cachés, Ceux qui sont fléchés, Ceux qu'on écrit, Ceux que, jamais on ne dit, Ceux qui murmurent je t'aime, ... [+]

Au début c'est comme le vacarme assourdissant d'un marché bondé, les vendeurs à la criée qui hèlent les clients en hurlant, les gens qui vous percutent de partout. L'on se sent oppressé et incapable de penser tant l'excitation de la joie est grande.
Et puis, ça s'adoucit quelques peu, les bruits se font plus calmes, comme les voix dans un café en terrasse.
Et finalement, tout devient absolument tranquille, silencieux. On n'entend plus aucune voix, même pas un murmure, juste les doux battements d'un cœur enfin apaisé. Et là, on peut hasarder un mot, engager une conversation, ouvrir les yeux et regarder au fond de son cœur, dégager toute l'excitation des premiers moments pour découvrir le poids réel des sentiments. Et là, on dit oui, on en redemande, ou on dit stop et on prend d'autres chemins.
Quelqu'un m'a dit que tomber amoureux, c'est un peu comme ça.
4

Un petit mot pour l'auteur ? 12 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Kahina De kabylie
Kahina De kabylie · il y a
L'amour est un tyran qui n'épargne personne
Le cid de corneille
Beau texte

Image de Kahina De kabylie
Kahina De kabylie · il y a
😁😄😄
Image de Blaise Konan
Blaise Konan · il y a
Merci infiniment
Image de Hélène SAUTER
Hélène SAUTER · il y a
“Le silence est un aveu.” 💕
Image de Blaise Konan
Blaise Konan · il y a
Souvent, oui
Image de Alain Lagarde
Alain Lagarde · il y a
Très beau texte Blaise d'une grande sensibilité...
Et qui m'a fait penser à cette chanson d'Edith Piaf...

https://youtu.be/0UCk3WhPTCI

Bonne journée,

@t... alain l.

Image de Blaise Konan
Blaise Konan · il y a
Merci infiniment Alain
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Et ce quelqu'un parait bien avisé! L'amoureux passe par tous ces états... le grand chambardement du grand chamboulement... et le cœur, ne sachant plus où il habite, le demande à l'esprit, mais l'esprit n'est pas là, il s'est envolé... va savoir où...
Image de Blaise Konan
Blaise Konan · il y a
Pourtant quelqu'un a dit : suis ton cœur, mais prends ton cerveau avec toi.
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Oh, mon pauvre, mais tu as mal entendu. C'était pas ton cerveau c'était ton cerceau!
;-)))

Image de Blaise Konan
Blaise Konan · il y a
🤔🤔 possible, oui !
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Ou alors le cerneaux... avec les noix... les noix... dans le dez... :-))

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

Lueur d'espoir

Célestina Orn

Que diable allait-elle faire dans cette galère ?!
C'est sans doute ce que se disaient les gens, du moins ceux qui connaissaient un peu Molière, en me voyant grimper le mont Sinaï. Et ils avaient ... [+]