Image de Phil BOTTLE

Phil BOTTLE

66 ans, mais ça ne va pas durer. Amateur de jeux de mots, je m'essaie aux nouvelles, à des aphorismes, à quelques poèmes que j'appelle rimailles. Je tente de rendre parfois mes textes surprenants. La beauté universelle, la nostalgie, le sourire, et surtout la détente sont mes crédo, avec, quand elle me vient, une pointe de décalage.
Merci à ceux qui aiment et qui sont si chaleureux.

13 679 Lectures sur ses œuvres

Ses abonnés


À LA UNE
Très très courts

2) Le cri du vieux rat « otophage » :

2) Le cri du vieux rat « otophage » :
Bonjour ! c'est moi, souvenez-vous, la chouette de Saint Goustan. Je vous avais conté l'histoire de ce pochard nommé Octave. J'ai ... [+]

Nouvelles

1) Le vieil hibou

1) Le vieil hibou :
Voilà bientôt six ans que j'ai pris mes quartiers dans cette vieille ruine au port de Saint Goustan. On me dit vieil hibou. Mais les gens se méprennent. Ce sont les ... [+]

Très très courts

En attendant demain...

AVANT PROPOS :
Les textes que vous allez avoir sous les yeux sont une restitution en tous points fidèle à ce que m'ont raconté mes amies les Étoiles, relayées parfois par mes petits ... [+]

Poèmes

L'astérie:

L'astérie :
Moi, je suis l'astérie.
Et de ce fond où je me meus
De ce bas-fond où je me meurs,
Je ... [+]

Très très courts

L'agence matrimoniale

L'agence matrimoniale...
Un de mes amis, travaillant dans la succursale de notre petite sous préfecture d'une grand agence matrimoniale ayant pignon sur rue, me disait souvent que les ... [+]

Très très courts

Il se reconnaîtra...

Il se reconnaîtra...
Il était hors de question qu'il prenne le téléski ! Il a toujours préféré prendre, le long du torrent, sa sente secrète, malgré ses nombreuses plaques de ... [+]

Très très courts

La mère d'Amadeus

La mère d'Amadeus !
Le père du grand Mozart, qui s'appelait également Mozart comme d'ailleurs son père qui était son grand père, enfin, pas à lui, au petit, enfin, au grand ... [+]