Image de Eric Demens

Eric Demens

" Il faut arrêter de tout interdire, je n'arrive plus à tout désobéir "

8 149 Lectures sur ses œuvres

Ses abonnés


À LA UNE
Très très courts

Un rêve abracadabrantesque

Bonjour Raymond, mon ami. Merci d’être venu si vite. Tu me connais. Tu sais que je ne suis pas le genre de type à déranger ses amis, mon meilleur ami de surcroît, si ce n’était pour un ... [+]

Très très courts

Un triste sourire

Clara, la mère de Fleur, était convaincue d'être une descendante d'Allen Ginsberg, l'un des chefs de file de la Beat generation. Dans les années soixante, ce mouvement artistique et littéraire a ... [+]

Très très courts

Au bout du zinc

— Raymond, tu connais la gonzesse assise au bout du zinc ? Sa tête me dit quelque chose.
— Oui, je la connais bien, mon Paulo. Et toi aussi.
José ! Quand t'auras fini de te ... [+]

Très très courts

Raymond va craquer

— Salut Paulo, qu'est-ce qui ferait plaisir à ton gosier ?
— Un Perrier citron.
—  ???
— Rondelle le citron. Merci Raymond.
— Laisse-moi deviner, t'as explosé le record de Gamma ... [+]

Très très courts

Paulo et Raymond au bistrot

— Ma femme me trompe.
— Bienvenue au club... José ! Remets-nous ça s’il te plaît.
— Tu as entendu ce que je t’ai dit Raymond ?
— Mais oui mon Paulo. Regarde autour de ... [+]

Nouvelles

Coupable

« Chérie, tu m'en as trop fait, je te quitte... une heure. Je vais faire un tour à pied.
— Très drôle. Descends la poubelle jaune, mon amour, c'est lundi.
— Adios bella, si je ne suis ... [+]

Qualifié Grand Prix Été 2021
Poèmes

Anamort

Fragile silhouette obscure des abysses
Esprit anéanti insensible à l'aurore
Damnée de tant d'années martyr de maldoro ... [+]

Qualifié Grand Prix Été 2021
Très très courts

Fourchette spéciale barbecue

J’aimerais vous faire part d’une petite anecdote qui, vous en conviendrez, n’est pas piquée des hannetons. Quand je dis « vous en conviendrez », je pense aux nombreux courriers ... [+]

Finaliste - Jury Grand Prix Hiver 2017
Nouvelles

La Doudoune sans son beauf

Avant de vous infliger la suite de cette petite histoire pas piquée des hannetons, je souhaiterais, si vous le permettez, jolies lectrices parfumées de poésies, vous remettre en mémoire les ... [+]

Poèmes

Rondeurs affolantes

Rondeurs affolantes
excommuniante douceur
maudit sacerdoce

Qualifié Prix Haikus Automne 2017
Très très courts

Canicule glacée

Aujourd’hui, le 22 septembre 2084.
Je m’appelle Margot, j’ai treize ans. Je vis avec mon père dans un fort de la ligne Maginot. Papa m’a expliqué qu’une ligne fortifiée, composée ... [+]

Qualifié Court et noir 2021