Retour à l'imaginaire

Vous le sentez ? Depuis quelques jours l’air n’a pas tout à fait la même densité. Pourtant, il vous est impossible de dire si vous respirez mieux ou plus difficilement. Il y a quelque chose d’électrique et d’incroyable qui flotte partout autour, comme si quelque chose n’était pas réel. Cette tasse, la anse n’était-elle pas tournée vers vous il y a un instant ? Non. Mais l’éclairage, l’éclairage bien sûr ! Il faiblit. C’est presque imperceptible, mais en regardant bien… Les ombres se font plus denses autour de vous. Plus… présentes.

Ce n’est peut-être que votre imagination ? Laissez, laissez-la vous emporter vers des contrées fantastiques, vers d’autres mondes, ou encore vers des facettes bien méconnues de notre planète... Laissez-la vous guider, vous aurez besoin d'elle pour ne pas sombrer : le Prix Imaginarius est de retour !


rue

Jamais le soleil ne voit l'ombre

Mais vous, vous allez devoir l'imaginer sous toutes ses formes, partout, angoissante, dansante, belle ou encore rare... trop rare. Cette année, pour la seconde édition du Prix Imaginarius, il vous faudra une idée lumineuse pour créer une histoire à partir du thème :

Les ombres

Fantastique, science-fiction, merveilleux ou encore fantasy... Emparez-vous des genres de l'imaginaire pour créer une œuvre originale de 8000 caractères maximum (espaces compris) !


Surveillez le cadran solaire

L'ombre tourne vite, soyez sûrs de ne pas rater les grandes étapes du Prix :


SOUMISSION
FINALE
PALMARES
Jusqu'au 1er novembre (minuit)
Du 8 au 22 novembre
Le 22 novembre (17 heures)
Composez un Très très court d’un maximum de 8000 signes (espaces compris) et du genre que vous souhaitez ! Les poèmes ne sont pas acceptés.
  • 15 œuvres choisies par l’équipe éditoriale
  • 15 œuvres choisies par votes des internautes
  • 2 œuvres choisies par l’équipe éditoriale
  • 1 œuvre choisie par le vote des internautes

PARTICIPER »


genres