Choucroute garnie

il y a
2 min
2 178
lectures
75
Finaliste
Jury
Recommandé

Je suis née au siècle dernier, quelques mois après que Tchernobyl a fait boum. Mais je ne brille pas dans le noir. Je rêve de détruire le monde. Mais il ne se laisse pas faire. Du coup  [+]

Image de Hiver 2014

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

— Bonjour ! Bienvenue à... on est quel jour déjà ? Ah, vendredi ! Bienvenue à la Compagnie des Choucroutes Garnies !
— À la quoi ?
— On est bien vendredi ?
— Oui, mais je cherche le Bureau de la Magie de Contrebande...
— Pas de chance, mon vieux.
— C'est pas ici ?
— Si si. Mais c'est pas maintenant.
— Comment ça ?
— Eh bien, le Bureau de la Magie de Contrebande ne reçoit que le jeudi.
— Pourtant, c'est bien l'adresse de l'annuaire.
— C'est la bonne adresse, je vous dis. Juste pas le bon jour.
— Mais...
— C'est pas compliqué à percuter, pourtant.
— Mais j'avais rendez-vous !
— Ça, ça m'étonnerait beaucoup. Sauf si vous voulez acheter des actions de choucroute garnie.
— Pourquoi je voudrais acheter ça ?
— Oh, pas la peine de devenir désagréable, hein. C'est un investissement comme un autre.
— Ouais, sauf que je suis venu pour la magie de contrebande.
— Pas de bol. Repassez jeudi prochain.
— Mais enfin... Et qui me recevra jeudi prochain ?
— Le meilleur.
— Qui ?
— Moi.
— Donc vous faites aussi l'accueil pour la magie de contrebande ?
— Je viens de vous le dire.
— Mais vous ne pouvez pas me recevoir maintenant ?
— De toute évidence. C'est pas le bon jour, je vous dis.
— Mais c'est vraiment pas grand chose.
— Dans ce cas, ça attendra très bien la semaine prochaine.
— Difficilement. C'est que c'est la survie des libellules incolores qui en dépend.
— Tiens donc. Je pensais que c'était pas grand chose ?
— Ça dépend de votre relation vis-à-vis des libellules en question.
— Je dis pas. Vous m'auriez parlé de la survie des batraciens à trois pattes, j'aurais fait un effort. Mais les libellules, vraiment ?
— Vous avez tort. C'est une espèce fascinante.
— Ouais, ouais. Mais quel rapport avec la magie de contrebande ?
— C'est qu'elles ont arrêté d'en produire.
— Parce qu'elles en produisaient ?
— Une espèce fascinante, je vous dis !
— C'est pas la peine d'insister, vous savez. Aujourd'hui, je ne veux entendre parler que de choucroute !
— Mais les libellules...
— ... attendront une semaine.
— D'ici une semaine, il n'y aura peut-être plus rien.
— Parfait. Pas de boulets à recevoir alors.
— Et quand je dis rien, c'est vraiment rien.
— Mon pauvre ami, si je devais écouter toutes les fantaisies qu'on me sort pour avoir un rendez-vous...
— Donc vous risqueriez tout juste par principe ?
— Ma foi, oui.
— Et si je vous dis que le rien menace aussi les batraciens à trois pattes ?
— Alors, je vous dirais de repasser dans une semaine.
— Mais c'est qu'ils vont disparaître aussi.
— Dites, vous partez par vous-même ou j'appelle la sécurité ?
— La sécurité ne pourra rien contre mes pouvoirs.
— Ah, parce que vous avez des pouvoirs ?
— Évidemment, à force de côtoyer les libellules.
— Ouais... Allo, Sécurité ? Oui, oui... J'ai un gêneur dans les pattes là. Vous pourriez le reconduire à la porte avant que je perde mon calme ? Pardon ? Vous rigolez là ? Non, parce que si c'est une blague... Le grand patron ? Son fils ? Vous rigolez ? Vraiment ? Quoi, vous voulez que je parte avec lui sauver les libellules ? Vous... Je... Et mon weekend ?

Recommandé
75

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !