Ça part en couille, putain !

il y a
2 min
159
lectures
17

Solitaire, intuitif, imprévisible, lunatique, créatif, optimiste, excessif, anarchiste, rebelle, réfractaire, paresseux, drôle, austère, contrasté, humaniste, dépressif, enjoué, modeste  [+]

Lui :-Armelle viens-voir !

Armelle : Attends j'fais mes abdos.

Lui : Non, arrête ; viens tout de suite !

A: J'aime bien quand tu me donnes des ordres mon Thimotée...

Timothée : Mais sans déconner, viens-voir c'est chaud.

A : Quoi, un attentat à l'Élysée? oh putain c'est quoi ce bins ?

T : Des pro-masques et des anti-masques qui se foutent sur la gueule

A : Ils ont levé le confinement ?

T : mais tu suis vraiment rien toi, il y a eu des émeutes hier à propos des librairies fermées.

A: Hier, j'étais en grève d'infos. C'est chouette ça bouge un peu.

T : ça a commencé à Rennes, une librairie à décidé d'ouvrir 24 heures sur 24 et les autres ont suivi une par une, du coup l'info s'est diffusée comme une traînée de poudre sur les réseaux et les gens sont allés en masse acheter des livres. Évidemment, les flics sont arrivés et ont commencés à foutre la merde. Les gens s'organisent pour protéger les boutiques et il y a des manifs pour exiger que la culture soit considérée de première nécessité.

A : Putain c'est le gros merdier !

T : arrête de dire putain, c‘est stigmatisant pour les TDS.

A : les quoi ?

T : les travailleuses du sexe ;

A : ah oui, ça y est, ta fille t'a converti. T'as raison, je vais faire gaffe.

T : Regarde, sur le site du NPA il y a un hacker qui est en train de mettre les caméras de surveillance publiques sur un serveur.

A : ça commence à prendre à Nantes, à Montpellier à..

T : les gens envahissent les théâtres, les musées...

A : c'est fou !

T : Excellent, mais du coup ça bastonne de partout !

A : bon ben, on fait quoi ?

T : comment ça, on fait quoi, tu veux rejoindre le mouvement ?

A : je sais pas, on va pas rester là à regarder la révolution sur l'ordi dans notre canapé ?

T : c'est toi qui disais hier que tu n'avais pas la fibre révolutionnaire, que tu ne ressentais pas d'appel intérieur à la révolte.

A: c'est vrai, je suis persuadée qu'on peut être utile au monde autrement, en surveillant ses pensées, en étant attentif à ses paroles, ce genre de choses.

T : je sais bien mon amour, mais de là à faire la révolution par la pensée...

A : viens, on regarde ce qui se passe à Paname.

T : la vache, regarde, les gens envahissent le Louvre.

A : attends, je vais essayer de me rebrancher sur les cams de rues, ouais c'est bien ce que je pensais, l'armée se déploie autour des lieux de pouvoir.

T : mon pote Pierre me dit qu'il y a des mouvements de rébellion dans tous les corps d'armée.

A : ha ouais, cool, t'as vu à Nantes les CRS déposent les armes et rejoignent les manifestants. Tiens un texto de ma tante bourge, tu sais celle de g'nèèève, elle dit que l'ancien ministre Gaztamer s'est fait arrêter à la frontière avec une valise de coke.

T : oui, je viens de voir ça.

Attends, là, c'est énorme, le groupuscule Hackanar vient de mettre en ligne un extrait de vidéo tournée à Versailles, une sorte d'orgie sado-maso.

A : fais voir, c'est la femme du président là ?

T : wep, et le type à quatre pattes qu'elle est en train de fouetter, c'est l'ancien président du Pont-National.

A : diantre, le symbole est fort ! Quand on disait que ça partait en couille...

T : tu sais tu peux dire punaise, ou purée, ou préfet.

- L'armée vient d'envahir l'Élysée !

A : en parlant de préfet, c'est pas celui de Paris là avec sa tronche de nazillon, le Prussien ? l'Autrichien ?

T : on dirait et c'est lui qui commande, ça sent mauvais.

A : Putain, ils arrêtent le couple présidentiel, regardes, les gens applaudissent !

T : arrêtes de dire putain, putain.

A : il en mène pas large le roitelet.

T : le marquis de Vriller menace de faire péter une centrale si on relâche pas le roi, euh, le président.

A : ben c'est mal barré, un drone est en train de filmer la cour de l'Élysée, les militaires installent une guillotine avec les types de la BAC...

Tim, Tim, Tim, Tim, tim,Tim, Timothée !!!

T : gueule pas putain !

A : ah, tu vois c'est toi qui le dis.

T : pourquoi tu me réveilles ? j'étais en train de faire un rêve de dingue !

A : viens voir les entrepots d'Amazon sont en train de cramer !

 

17

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Dehors les monstres !

Clément Paquis

Je déteste les enfants. Un gosse, c'est con, cruel, sale, bruyant, ça pleure tout le temps, ça hurle, ça vit bien trop longtemps et puis une fois adulte, ça boit, ça fait de la politique, ça... [+]