2247 lectures

205

Finaliste
Sélection Public

Recommandé
Disponible en :
J'étais jeune. Entre l'enfant et l'adolescent. En moi luttaient l'innocence des sentiments et l'ambition amoureuse. J'étais amoureux d'elle. Elle le savait et elle en jouait. Forcément. Regards langoureux, moues espiègles, taquineries mignonnes, chatouilles polies : premiers émois, promesses d'un amour authentique. Peut-être même tragique.
Mais à vivre absolument.
Alors un jour, je le lui ai demandé. Si elle voulait qu'on sorte ensemble. Elle a plongé son regard dans le mien. Il m'a transpercé le corps, le cœur, l'âme. Puis elle a ri un peu fort en se forçant. Son rire s'est envolé sans me toucher. Sans mot dire, elle a saisi son agenda, en a déchiré une page sur laquelle elle a écrit, l'a pliée en quatre et me l'a tendue.
C'est à ce moment-là qu'elle m'a enfin parlé. Elle m'a dit que sa réponse tenait dans ce papier, qu'elle l'avait écrit avec son cœur et que jamais elle ne changerait d'avis.
Puis elle a posé un baiser sur ma joue, a attrapé sa besace et s'est dirigée vers la salle de cours. La sonnerie a retenti. Je l'ai suivie. Mon petit bout de papier au creux de ma main. Sa réponse à mon amour. La vérité sur mon destin. Je le serrais si fort que parfois j'avais la sensation qu'il était vivant : les battements de mon cœur dans ma paume vibraient à l'unisson dans ce petit bout d'agenda.
Cependant, je tenais à découvrir sa réponse dans des conditions idéales. Ma première lettre d'amour, pensez-vous ! Alors j'ai attendu que se présente à moi le meilleur moment. Pendant une semaine, j'ai gardé sur moi le précieux papier. Je l'ai humé. Je l'ai caressé en essayant de deviner son contenu. J'ai rêvé ses mots d'amour.
Dans l'attente, mes doigts ont tremblé, mon cœur s'est affolé, mes rêves m'ont transporté, mon amour m'a transfiguré. J'étais heureux, j'étais amoureux, j'étais confiant : j'attendais.
Un jour, j'ai enfin déplié le papier. Lentement. Légèrement fripé, l'écriture était encore lisible. J'étais assis sur une pierre, mon vélo jeté à mes pieds. Sur la colline. Loin des autres, je pouvais m'offrir le luxe d'être moi : un amoureux transi. Après la lecture, j'ai pleuré sur sa lettre. Sur sa lettre qui ne contenait qu'un mot.
Non.
Elle avait écrit « Non ». Dans ce « non » tenait tout son refus de moi, pour moi, à moi. Sur ma pierre chauffée de soleil, les mains dans mon visage ravagé de larmes, le froid me gagnait. Je me mourrais peu à peu. Puis, presque naturellement, j'ai senti mon sang circuler de nouveau dans mes veines, dans mon cœur, dans mon corps. Je revenais à la vie avec la certitude que j'avais, pour la première fois, côtoyé le bonheur.
Car dans l'attente, j'avais rêvé.

PRIX

Image de Automne 2016
205

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
J'ai vécu et revécu au rythme de la lecture de votre texte. Merci pour ce beau moment de romance.
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
J'ai découvert ce texte dans le recueil "Papier, caillou, ciseaux" :)
Un beau récit, souriant malgré la force de ce mot attristant

Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Oh comme c'est adorable d'être venu commener ici Aurélien !
Merci infiniment d'avoir pris ce temps !

Image de Fabienne Maillebuau
Fabienne Maillebuau · il y a
Très joil, a voté, meêm tard. Je vous propose," la brume passionne et empoisonne"!
Image de Yoann Bruyères
Yoann Bruyères · il y a
Belle idée ce bonheur rêvé qui compte malgré tout, j'aime beaucoup !
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Merci Yoann pour ta lecture ici !
Image de Roch sans e
Roch sans e · il y a
j'y retournerai bien!.... c'est possible?
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Ah si j'avais la potion magique qui nous fait revenir dans le temps, je t'en donnerais une fiole !
Merci Roch !

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
J'aime l'histoire et la chute à laquelle je n'avais pas pensé car moi aussi j'ai rêvé en lisant vos lignes et étant romantique et fleur bleue je ne voyais d'autre fin qu'un Oui J'aime votre style fluide et facile à lire. Je viens de publier mon premier texte. Dites-moi ce que vous en pensez objectivement. Cela m'aidera pour continuer ou ....arrêter
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Merci d'être passé par ici Beat !
Image de Issouf Sankara
Issouf Sankara · il y a
Bravo Syllvie.Je votte ett vous invite a faire un. Tour sur ma page dès que possiible
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Merci Issouf !
Image de Billie L
Billie L · il y a
très joliment écrit, en lisant, le mot "doux" me vient à l'esprit, bravo, je vote...au détours de vos lectures, vous pouvez, si le cœur vous en dit retrouver "Edgar, tu m'as bien déçu" merci
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Merci Billie !
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Est ce que j'ai aimé cette histoire ? Déplie le papier il est écrit un seul mot : oui
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
J'ai déplié le papier et j'ai sauté de joie ! Merci et pardon pour le retard de réponse !
Image de Argan
Argan · il y a
Beau texte ! Bravo ! Argan
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Merci Argan !

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Mon père avait coutume de dire que les papillons ne se posaient que sur les plus jolies fleurs. Et sur les personnes qui possédaient une belle âme.Lorsque j’étais enfant, les papillons se ...

Du même thème