Valérie Girault

J’écris le soir. Quand mes enfants, mon mari ne savent plus qui je suis. J’écris quand mon ciel se déchire. Quand les mots se sont imposés toute la journée, m’ordonnant de répandre leur substance sur le papier. Parfois, je me souviens de ces phrases impérieuses qui m’ont obnubilées le jour mais bien souvent ce sont d’autres mots qui jaillissent le soir. Je suis l’éperdue, l’insolente, la révoltée.

1 545Lectures sur ses œuvres

Œuvres publiées

Nouvelles

Burn out

Hier matin, j'avais rendez-vous à l'hôpital pour passer un EEG (électroencéphalogramme), je précise parce que l'écart est mince avec l'ECG. Mais mon cœur va bien, lui.
À 8h02 précises ...

Où trouver ses œuvres ?

Vous aussi
devenez auteur !

En savoir plus