V. H. Scorp

vhscorp.tumblr.com

1 abonné


À LA UNE
Très très courts

ADIEU MON VIEUX DOUDOU…

Hier, mû par un de ces brusques élans, que nous connaissons tous, de faire un peu de rangement et de place dans le bazar que l’on peut accumuler jour après jour (le trop célèbre ... [+]

Très très courts

Adieu mon vieux doudou...

Hier, mû par un de ces brusques élans, que nous connaissons tous, de faire un peu de rangement et de place dans le bazar que l’on peut accumuler jour après jour (le trop célèbre : « ça... [+]

Poèmes

Coupable...

Il est là, presque nu, allongé sur le ventre,
implorant, bras tendus, ses parents impuissants,
petit corps efflanqué... [+]

Poèmes

ODE…

Vaste champ de cadavres et de corps en morceaux,
sous le soleil couchant, rougeoyant et funeste,
épars, quelques corbeaux... [+]

Nouvelles

Madame est sortie...

Comme je regrette d’avoir mis Josépha à la porte!
Comme j’ai eu tort de m’emporter! Je me revois, il y a à peine trois heures, à la plantation, ivre de rage. J’étais tellement en... [+]

Nouvelles

Le nez rouge

Jeff ouvrit la porte de la cage. Les tigres tournèrent la tête et nous fixèrent en silence. Leurs yeux vert émeraude semblaient nous jauger comme pour évaluer la quantité de viande fraîche... [+]

Qualifié Grand Prix Printemps 2020
Nouvelles

Mirages

James regardait le désert. Il s’étendait à perte de vue tout autour de lui. Une terre aride et rocailleuse, avec ça et là, de maigres cactus qui semblaient monter la garde, immobiles et... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 19