Image de Sylvie Loy

Sylvie Loy

J'écris pour inventer des libertés, pour m'approprier les pleins pouvoirs, pour (m'auto)critiquer, pour (me)sauver, pour (me)venger...mais aussi pour déterrer et dompter les monstres (intérieurs), et surtout dilater le temps.
J'écris car je cherche mon instant d'éternité.
Sylvie.

2171 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Le papy qui redevient petit

La route traverse une forêt dense aux arbres teintés de roux. Lorsque l'espace entre les troncs commence à s'éclaircir, la clairière se dévoile.
Après une légère côte, le portail en fe... [+]


Très très courts

Les mauvais garçons

Personne n'en parlait, mais tout le monde savait.
Ce que la fille avait subi.
Ce que le garçon avait fait.
Pourtant, quand elle était sortie de chez lui, la robe déchirée et les... [+]


Très très courts

Demain, c'était hier

Avant, je ne vivais pas les saisons.
Car je les percevais comme capricieuses.
L'automne me voyait maladroite. J'évitais de marcher sur les feuilles mortes par crainte, soit de glisse... [+]


Très très courts

Crash Dog

Sur l'autoroute, au volant, il n'y a pas de place pour la lenteur.
Même le soleil semble traverser sa course plus vite et darder ses rayons plus vivement.
Sur l'autoroute, chacun sa file... [+]


Très très courts

En transparence

On était tous au comptoir du bar ce jour-là. La canicule nous avait chassés de la terrasse. Le dimanche, on avait pris l'habitude de s'offrir l'apéro les uns aux autres. Ce jour-là, c'était mon... [+]


Très très courts

Pas si fichu que ça, le foulard !

Les foulards avaient été confectionnés selon un code. La couleur des tissus et des motifs permettraient d'identifier les groupes.
Chaque famille avait eu la même consigne : le foulard sera... [+]


Poèmes

Le Mistral Gagnant

En Provence,
quand le mistral souffle fort,
il devient si dur qu'il se fait mur,
contre lequel on peut se reposer, et... [+]


Très très courts

Per silvas profundas

Comme une adolescente qui a décidé, la veille, de mettre une mini-jupe malgré les premières gelées, j'avais décidé ce matin de sortir en forêt.
Parce que ça faisait longtemps et que les... [+]


Très très courts

L'été éternel de l'enfance

La soirée est douce.
Le ciel est un peu sombre à cause des nuages : il pleuvra forcément cette nuit.
En attendant, on sort la table de camping et les chaises pliantes. On va mange... [+]


Finaliste - Jury Grand Prix Hiver 2020
Très très courts

La joie virale

Il avait quelque chose du touriste estival.
En moins exceptionnel.
Car le look qu'il affichait n'était pas saisonnier : c'était sa dégaine habituelle.
Il arborait avec fierté des... [+]


Très très courts

L'étoffe du héros

Je ne suis pas un gars lâche, moi.
Quand je vois une jeune fille mince et blonde se faire ballotter par les vagues de l'océan, quand je la vois engloutie par les fonds marins, quand je la vois... [+]