Image de Silvie DAULY

Silvie DAULY

J'aime avec passion les légendes mais c'est surtout la beauté du langage qui m'émerveille. Des heures durant, je joue sur l'instrument des mots. Je les accorde avec amour jusqu'à ce que parfois jaillisse la mélodie d'un conte.

679 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Agricol Perdiguier

A-gri-col ! Per-di-guier !
A-gri-col ! Per-di-guier !
À mort ! À mort ! À mort !
Toutes les bouches du peuple vomissent ce cri de haine.
Place de la Trémoille à Laval. Un beau jou... [+]


En compétition Grand Prix Automne 2020
Très très courts

Le puma mathématicien

Ce maudit confinement semblait ne jamais devoir prendre fin. Les gens s’étaient repliés qui dans son immeuble, qui dans sa maison. Personne ne sortait plus, excepté les animaux qui... [+]


Nouvelles

Pirogue

Je suis sans doute une très mauvaise citoyenne, amis lecteurs, mais quand vous connaîtrez mon histoire, peut-être aurai-je droit à un peu d’indulgence.
Cela faisait des mois que durait ce... [+]


Qualifié Grand Prix Printemps 2020
Poèmes

Mots pour maux d'aujourd'hui

C’est à l’abri du temps ces maisons de silence
On y goûte le sang des oranges amères
Rouges comme le soleil qui tombe... [+]


Poèmes

Le temps d'une chanson

J’avoue que la mémoire me fuit. Que je m’ennuie. La nuit me nuit
J’en ai de longs moments d’ennui dans les minuits de... [+]


Très très courts

La dose prescrite

Depuis mon retour de la guerre, j’use et j’abuse des médicaments. Dans mes cauchemars, même en plein jour, je vois mes compagnons tomber, j’enjambe leurs corps disloqués dans une glaise... [+]


Très très courts

Dans le noir blessé

Dans le noir blessé du jour agonisant, le ciel déchiqueté est d’azur et de feu. L’écho hurlant des bombes s’est éteint, dans l’hiver bien des voix se sont tues à jamais, des corps... [+]


Nouvelles

Petite perle noire

Petite perle noire dans l’écrin de la nuit, Houria fuyait, furtive comme le renard des sables.
Vers deux heures du matin, profitant du sommeil de son mari, elle s’était hissée sur le... [+]


Très très courts

Jour sans nom

C’est un matin hors du temps. Un jour sans date, un jour sans nom. Un jour d’après le cataclysme.
Autour de la chapelle, nulle trace humaine. C’est un jour d’après-monde, où les formes... [+]


Qualifié Grand Prix Hiver 2020
Très très courts

Mas cévenol en été

La maison est un lieu qui bannit la tristesse.
Ici tout palpite, tout flamboie, tout invite à la joie. Les fleurs exubérantes dansent une chorégraphie qu’elles sont seules à connaître... [+]


Finaliste - Jury Grand Prix Automne 19