Pil

1 abonné


À LA UNE
Nouvelles

Sans me retourner

5h34. Une mobylette isolée, sous la grisaille, s'éloigne en pétardant.
Les témoins de Jéhovah, quant à eux, sont déjà à ma porte, sous le crachin ambiant, et s'efforcent de se faire... [+]


Très très courts

Faribole crépusculaire

Recherche désespérément
la fleur épanouie
offerte, docile.
Je l'entrevois lorsque je ferme les yeux face à la lueur solaire, plante corollaire mauve sur fond... [+]


Très très courts

Fools

J'étais plongé dans mes pensées mitigées quant à mon existence contestable sur cette planète, en apnée. Je m'étais échoué pour un temps dans ce 'cimetière', une station balnéaire... [+]


Très très courts

TROGLODYTE

Cette fois, les astres s'étant mis en accord, c'était un signe. Un véritable, à côté duquel on ne peut passer. Je m'étais dégotté un trou, un terrier, une tanière. Perdu sur les hauteurs de... [+]


Très très courts

Désarroi

Jour de crachin sur la baie de Douarnenez. Une mouette gît, éventrée, ses rares entrailles à l'air, son dernier repas répandu: une balle de ping-pong, un emballage de sucette, deux mégots de... [+]


Très très courts

untitled

J'ouvre pour aérer, et libère ainsi un consistant nuage d'âcre fumée, vite balayé par le vent qui souffle sans relâche depuis une semaine sur notre contrée.
Monte alors de la rue, jusqu'à mon... [+]


Très très courts

Lumière rance

Les feuilles se détachent des branches sous les assauts répétés d'un vent tumultueux. De lourds nuages empouponnés apparaissent alors rapidement et traversent notre champ de vision déjà... [+]


Très très courts

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahmour

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahmour...
Quand tu nous tiens...
L'amour de sa vie.
L'amour au pluriel se décline au féminin.
Une jeune femme nue qui te réveille au son de sa harpe, qu'elle... [+]


Très très courts

Le Rien du Tout

Perché à poil, de nuit, sur la rambarde d'un balcon du 17e étage d'un immeuble parisien, je contemple, les lumières alentour, les rares phares qui transpercent l'obscurité, quelques... [+]


Très très courts

Coup de Grâce

Ach, grâce fugace, fuis, évanouis-toi, finirais bien par te rattraper, te faire la fête, m'emplir à nouveau de toi et ce jusqu'à la nausée...aimerais vivre en permanence sous ta jupe...tellement... [+]


Très très courts

Enseveli

Je me pose ce soir encore la question: écrire un livre, oui, mais sur quoi? Est-ce véritablement la bonne question? Il m'apparait que non. Plutôt se demander comment. Comment accorder cerveau et... [+]


Très très courts

Prélude

CLAP! Encore un.Encore un de plus, écrasé entre mes phalanges.L'a bien failli m'échapper.
Allongé dans une semi-obscurité, la porte de ma salle de bain et mes fenêtres grandes ouvertes, les... [+]