Image de Pierre Tryda

Pierre Tryda

Lire pour écrire, écrire pour aimer lire. L'un ne va pas sans l'autre. La plume glissante sur le papier vous entraîne au bout du rêve. Ce rêve propre à chacun, car même la plus parfaite description d'un personnage, d'un lieu, d'un fait, d'un sentiment, ne vous empêchera pas d'inventer votre univers. Ecrire pour rêver, se sentir aérien, sans pour autant rêver d'Icare.

138 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Cinq minutes

Ce soir je rentre chez moi, mon esprit vagabonde dans les souvenirs du matin.
«Chaque jour j’emprunte le même chemin. Je descends les quatorze marches de l’escalier, traverse la cou... [+]


Prix Saint-Valentin 2017 - Très très court
Très très courts

Aube délicieuse,

La nuit s’installe doucement. La pénombre prend place après avoir délicatement repoussée les dernières lueurs du jour.
C’est toujours un moment privilégié que celui d’assister à la mort... [+]


Prix Saint-Valentin 2018 - Très très court
Très très courts

Entretenir le feu

C’est ainsi que cela se produit, toujours le même mode opératoire, la même histoire.
Simplement une étincelle, une petite flammèche laquelle va embraser l’espace et illuminer les cieux de... [+]


Court et noir 2019
Poèmes

Du doux vent d'automne

Du doux vent d'automne
effeuillage délicat
d'un regard noisette


Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Jour après jour …

Des années d’errances ,
sans aucune repentance.
Des années de découvertes,
la bouche grande ouverte.
Des années... [+]


Poèmes

Réminiscences

Comment renier
tous vos baisers,
Vos yeux douceurs
touchant mon cœur,
Corps contre corps
ultime accord,
Créant en... [+]