Paul V. Camal

Je tends à privilégier les histoires bizarres et cocasses, un peu à l'image de la vie. Et puis il faut bien donner quelque plaisir à ceux et celles qui sont assez curieux pour me lire...

1 781Lectures sur ses œuvres

Ses abonnés


À LA UNE
Nouvelles

Un pape, des états d'âme

Je ne m'attendais pas à être élu. Ils se sont mis d'accord sur mon nom comme un pis-aller. Ils auraient pu mieux choisir. La plupart étaient pressés de retourner à leurs pénates douillettes ... [+]

Nouvelles

Un huissier, ça gaffe énormément

Voyons ce dossier...Aïe que je n'aime pas ça... Constat de...d'adultère. Ça n'a pas ma préférence, loin de là. J'ai eu le grand désavantage de rencontrer la plaignante. Une femme du monde ... [+]

Nouvelles

Pochette surprise

Comme quoi le surréalisme se glisse souvent, si pas toujours, où on l'y attend le moins. Une attraction de foire aussi intimiste qu'inquiétante s'est involontairement (on veut le croire) glissée ... [+]

Poèmes

Du sur place

on n'arrête plus de brouter
quand passe le tégévé
venu de Lons-le-Saunier
c'est pas la peine allez
de lever le nez
l'est ... [+]

Poèmes

Qui trop gargouille

un p'tit coin d'paradis
où l'on boit sans soif
où ceux qui mangent
à leur faim
ne risquent rien
sans les nénuphars
qui ... [+]

Nouvelles

Un huissier, ça cause énormément

Un huissier frais émoulu en mission se trouve face à une porte éraflée au huitième étage d'un HLM vétuste. Il actionne une de ces anciennes sonnettes à tourner, dont la vis lui reste en main ... [+]

Poèmes

Attaches familiales

faut en avaler
des dragées
à peine né
ah mais le pauvret
y va pas s'en tirer
comme ça ben non
on va lui ... [+]

Poèmes

Mer en vue

j'ai été désigné
pour voler et nager
en même temps
non que ça me fasse
une belle jambe
les sirènes non ... [+]

Poèmes

L'Enchanteur Coulissant

En saluant les bleus cailloux
De la part de tes marguerites
Repose tes doigts de pied bien mous
Dans les empreintes du ... [+]

Poèmes

Des hauts et des bas

Liège est bien chanceuse
elle n'entretient qu'une seule
rue Pierreuse
de ce qui descend plus bas
dans les ruelles ... [+]

Poèmes

Peau de vache

allez pousse toi
je me fais tout petit
comme un rat mort
de froid
contre ton flanc fort
de quatre estomacs
je ne ... [+]

Poèmes

Salon des Arts Ménagers

non jamais
m'entendez-vous
vous ne serez décoré
d'un ruban tant envié
de ma jarretière
que croyez-vous ... [+]

Poèmes

En attendant un pot

Ce sera une mauresque
pour diluer les gouttes
de rosée tiède
et peindre en rêve
un matin en fresques
pour digére ... [+]