Image de Patrick Gibon

Patrick Gibon

j'écris des nouvelles mais aussi des textes et musiques que je chante à la guitare douze cordes et tout le saint-frusquin, le bazar lézardes et fractures des univers, de la vie du mystère des mondes quoi!

"le signe du singe" quoi de mieux pour un gib(b)on! dit patoche, pastèque! vert dehors! rouge dedans! noirs pépins! bonne lecture et quoique vous en ayez pensé, merci ter toustes!

537 abonnés


À LA UNE
Très très courts

La route

On avance à pas menus ou grandes foulées, c’est selon. On marche, on court vers la route.
Une fois aperçue, identifiée en flou, on croit choisir un nouveau moyen de locomotion, un tout... [+]

Très très courts

Semblant

On aurait dit que tout était pareil mais à y regarder et voir de plus près tout pouvait sembler différent.
On pouvait penser que tout coulait dans le flux des mondes habituels et que tout ne... [+]

Nouvelles

Le parc

Nous étions tous au cœur de l’Eden, quel autre mot puissant pour décrire notre vie ?
Le Parc s’étendait à l’infini sous un dôme gigantesque, un cocon protecteur des intempéries, des... [+]

Nouvelles

Saxifrage

Elle posa son genou à terre et tout en mimant un mouvement vers les lacets de ses grolles, elle libéra de sa manche les deux insectes : un carabe harnaché sévère et un cafard énorme, version... [+]

Poèmes

Les derniers jours

Nos nuages bas, nos existences
Un cou coupé, soleil de feu
Flambé en flammes de la vie
Ainsi la Terre, cette... [+]

Très très courts

Les Zurblogs nous ont bourniflés !

D’un coup, d’un ciel linceul, c’est descendu les moulons !
Pétarade et cornefluge, mirepentoix et krukenmouk’, terminal et bouche ton luc, etc.
Bref ! tombé béton, marbre de Carrare... [+]

Très très courts

La création, vision 2

Et la foudre tonna et le tonnerre s’illumina
Sur la montagne tous ou presque ils étaient là :
Le dieu de la mort et de la vie assis en tailleur sur le promontoire, la face droite de son... [+]