Image de Oriel

Oriel

Je n'ai pas vu les mois passer.
La vie est courte.

72 abonnés

Très très courts

Copie conforme

— J'ai mis le seau dans la baignoire, tu peux y aller. T'as bien attaché tes cheveux sous le bonnet ?— Oui. T'es sûre qu'il craint rien, mon maillot ?— Certaine. L'acrylique de... [+]

En compétition 10 ans
Nouvelles

Un canapé bleu

20 mars : je n'ai aucune envie d'ouvrir les yeux. Tant qu'ils restent clos, je peux m'imaginer le ciel, bleu et sans pluie. Pluie, un joli mot récurrent depuis ces trois dernières semaines... [+]

En compétition Grand Prix Automne 2021
Très très courts

QUATORZE JUILLET

— Maman, où tu l'as rangée la 22 ?— ...— Maman, je t'en prie, fais un effort !— ...— Bon, tu me permets de chercher ?— Enfin ! à force de vivre seul tu as encore... [+]

Très très courts

Trois minutes

Assise sur le rebord de ma porte-fenêtre, les pieds nus sur la terrasse, j'égraine des gousses de fèves achetées au marché. Cueillies ce matin par Jean-Paul, le maraîcher, croquées à midi ... [+]

Qualifié Grand Prix Été 2021
Très très courts

Diamond system

L'interphone retentit 12 secondes trop tôt. « Notre » patient était anxieux.— Oui.Il demeurait inerte, les mains moites croisées sur son sternum.— Oui ?Les pupilles... [+]

Qualifié Court et noir 2019
Très très courts

Mademoiselle Angélique

MARDI 29 MAI/18H19Le métro déverse son flot de voyageurs.Elle traverse la place et se dirige vers une rue perpendiculaire.Sa cheville droite vrille légèrement et ses baskets usées... [+]

Qualifié Court et noir 2018
Poèmes

CLIN D’ŒIL

Moi j’ suis l’alexandrin à l’aise dans mes basquetsJe m’déhanche grave tu sais, à cloche-pied je fais l'fouJe... [+]

Très très courts

D’un jour, l'autre

— On peut descendre au Forum ?— Attends, encore quelques-unes, c'est tellement beau d'ici !Oui c'est beau. Tout est beau à Rome en avril. La lumière, les fontaines, et... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 5ème édition - Très très courts
Très très courts

NEUTRALITÉ BIENVEILLANTE

Je déballe le contenu de mon caddie derrière le chevalet de séparation. Sur le tapis caoutchouté, le client précédent a aligné les denrées de son chariot. — S'il vous plait monsieu... [+]

Poèmes

CHIMÈRE

Je vague à l’âmeJe vogue vers l’hommeDe mes penchants secretsDe mes pensées sacréesJe porte ma boucheAu creux... [+]

Très très courts

JULES

L'impact des gouttes sur le métal emplit l’air de suspens.
Plus rapide que le Blitz, efficace, durable, il prononça :
« Vedi, vini, vinci »"

Très très courts

Pour Dan

L'impact des gouttes sur le métal poli de sa montre intrigua d'autant plus Gustave qu'il ne sentait que la moiteur du Billecart-Salmon, renversé par maladresse, sur son poignet mouillé.La... [+]

Qualifié Court et noir 2017