Image de Orane CP

Orane CP

écrire, jardiner, lire,
musique, en chambre,
théâtre, à la télé,
c'est toujours ça !

94 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Le merle, le lombric… et le vent

Dès que le printemps revient, c’est la Terreur pour le petit peuple sous-terrain. Les vers de terre s’effarent : ma grelinette aux dents aiguisées se prend pour une guillotine. Je souffre de... [+]

En compétition Nouvelles Renaissances 2021
Très très courts

Tambours de lune

La lune ce soir est fraîche, lumineuse, pleine. Aucun halo ne la trouble. C’est parfait. C’est ce moment qu’a choisi le garçon. Il est prêt. Il se lance. Se lance en folles cavalcades du... [+]

En compétition Grand Prix Printemps 2021
Très très courts

Le rêve est l’aquarium de la nuit

Le regard vague, le doigt encoigné au bord des lèvres entrouvertes, elle se balance sur la musique du soir. Des sons aigrelets que la boîte petite blanche au cordon tiré fait résonner et que... [+]

En compétition Grand Prix Printemps 2021
Poèmes

Le cœur à vitamines

Ça y est, une idée a germé ?
Maintenant, attends ; laisse
Du temps au temps,
Patience...
Une fois écrite... [+]

Très très courts

Parmi les faits divers…

Mais que fait Magali, assise ainsi les bras ballants, la tête abandonnée sur les genoux ? Un découragement, un coup de fatigue ? Une mauvaise nouvelle ?... Elle n’en montrera rien d’autre... [+]

Qualifié Portez haut les couleurs ! 2021
Très très courts

Au lapin à Jules

Je l’avais occis hier soir à la fraîche. Je le sors de la cave pour le dépiauter, avant que la chaleur soit accablante ; en avril, du jamais vu ! Les prés jaunissent déjà et ça pousse à... [+]

En compétition Grand Prix Printemps 2021
Très très courts

Premier baiser

Elle avait seize ans. Elle avait lu des romans-photos. Elle écoutait les conseils de Minie Grégoire à la TSF. Forte de ces enseignements, elle croyait savoir comment c’était l’amou... [+]

Poèmes

J'irais

J’irais
Raconter des pleurs à l’alcôve assombrie
Me blottir et crier dans un coin borgne
Panser le secret des plaies... [+]

Poèmes

Exil

Je vais au hasard. Devant.
Au hasard de mes oublis, le passé reste accroché.
Ma tête oublie beaucoup sans doute.
Mais... [+]

Très très courts

Film en noir ou blanc

C’est une campagne noire, un soir, sous une pluie glacée de bise. Je marche vite. Le froid s’attaque au visage et aux mains. Il fouille vilain sous l’anorak. Il me défie. Allons donc ... [+]

Très très courts

Près de la "Pierre à Sang"

C’est une région sauvage, un plateau que le vent vient escagasser par tous les temps... Alors qu’il s’éveillait, Pierre se crut mort. En fait il était dans un lit et un chien avait bondi su... [+]

Qualifié Court et noir 2021