Image de Nadia (Naiade) TTH

Nadia (Naiade) TTH

Puissé-je à la rosée petit à petit me laver des poussières de ce monde
— Bashô

1190 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Un psychopathe au printemps

Ma main gauche étrangle son cou tandis que la droite est posée sur sa bouche, pouce et index pressant les narines.
Je donne la mort.
Enfin j’essaie.
Les calmants offerts en... [+]

En compétition Nouvelles Renaissances 2021
Très très courts

Incandescente rencontre

Le corps en feu, engourdi d’un irrépressible désir, l’âme éperdue d’émoi, je m’apprête à ouvrir la porte de cette chambre d’hôtel.
Il fera sombre et je n’allumerai pas.
Il... [+]

Poèmes

Élévation

Assailli de clameur, implorer le silence.
Puis le regard en soi face à l’immensité,
Redécouvrir l’Essence, éthe... [+]

Finaliste - Public Grand Prix Automne 2016
Poèmes

La terre engloutie

La terre engloutie
soumise et abandonnée
léthéens flocons

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Glaciale étreinte

Glaciale étreinte
par un souffle possédée
la rose de givre

Finaliste - Public Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

De feu et de glace

De feu et de glace
brûlants baisers du blizzard
sur ma peau offerte

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Suspendu le temps

Suspendu le temps
et l'espace immaculé
voiles de blizzard

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Un souffle givré

Un souffle givré
liliale immensité
nos pas effacés

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Très très courts

Chanoyu

Laissez-moi vous transporter dans cette petite pièce à peine éclairée par la lumière du jour qui se faufile au travers des shōji (1).
Vous venez de pénétrer au coeur du chashitsu, salle... [+]