Image de Marylène Vallet

Marylène Vallet

J'ai un nom de vieille, des goûts de vieille: les chats, les vieux livres poussiéreux, le thé, les châles...
Mais je suis aussi singulière: j'aime les octopodes, j'aime me compliquer la vie (et l'écriture!), j'adore faire des mélanges culinaires étonnants.
Je suis un curieux alliage de jeunesse et d'ancien, de classique et d'original.
Je suis un produit de l'alchimie de la génétique.

107 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Colin-Maillard

Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés? Peut-être les deux. La pression de la nuit appuie sur mes globes et empêche la lumière de titiller ma rétine. J'ai mal à la tête. Je cherche à... [+]


Jeunes Écritures AUF RFI 2020
Nouvelles

Une histoire comptée

Toute histoire commence un jour, quelque part. Je suis longtemps restée dubitative devant ça. Qu'attendre d'autre de la part de ce sujet ? Rien. Seulement des évidences. J'ai soupiré. J'ai... [+]


Jeunes Écritures AUF RFI 2019
Très très courts

L'appârition

L'avantage du chasseur est de pouvoir contempler la nature dans son plus simple appareil. En pleine forêt, la nature se sent assez protégée pour laisser voir ses plus beaux attributs, sans craindre... [+]


La Matinale en cavale 6ème édition - Très très court
Poèmes

Mémé dans les orties

Les lèvres de la belle de nuit sont closes
Les jeunes et vierges boutons de rose éclosent
A l’aulne des feuilles... [+]


Très très courts

24/12

“Bip, reniflement, bip, mouchoir, bip, reproche”
- Deux ans qu’on a condamné le balcon. C’est long, ça me manque de prendre mon petit dej’ au soleil.
- Comment oses-tu te plaindre de... [+]


Court et noir 2018
Très très courts

Vous êtes le saumon qui va à contre-courant

Le néant de la mort. Rien que ça, et rien d’autre. Avant, comme un doigt qui s’enfonce dans sa tête, un flash.
« PAN ! »
- Faites-le taire.
- Je ne suis qu’un... [+]


La Matinale des Lycéens 2018 - Très très court