Image de Angélique A. (Magodine)

Angélique A. (Magodine)

Que dire, que dire...? Le comble pour quelqu'un qui aime écrire, non ? Quoique le plus difficile est peut être bien de parler de soi...

Maman comblée, passionée par "mes" montagnes et auteur qui se décide enfin à dévoiler ses écrits... Voilà ce que l'on peut dire ;-)

350 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

Chaque jour compte

Il est là, allongé sur le lit.
Est-ce qu’il dort ?
Est-ce qu’il a simplement les yeux fermés ?
* * *
Annabelle était une fille de la DDASS. Pas de père et une mère... [+]


Poèmes

Dévorer des yeux

Dévorer des yeux
ta chaude peau caramel
édredon houleux


Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Couette enjôleuse

Couette enjôleuse
céder à la tentation
petit-déj au lit


Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Couleur orangée

Couleur orangée
dans les arbres et l'assiette
potiron-châtaigne


Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Des pas rayés

Compagne perdue
sage noire et blanche cherche
complice arc-en-ciel.


Faites sourire 2017 - Poème
Très très courts

Champagne !

Je virevolte, ma robe claire frétille. Entourée de dizaines d'autres danseurs. Je jette mon dévolu sur le plus près de moi. Il est dans mon espace intime, celui dans lequel on ne laisse pénétre... [+]


Livres en Tête 2015 - Le flacon et l'ivresse
Très très courts

Première

Je lace mes chaussures, d'abord la gauche, puis la droite. Je me lève, frotte mes habits et respire profondément. La pression monte, mes mains sont moites. Normal pour une première. Dans ma tête... [+]


Livres en Tête 2015 - En haut de l'affiche
Poèmes

Amour naissant

Bal sous les lampions
regard croisé main frôlée
première étincelle


Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Forçats des temps modernes

Forçat des villes, forçat des champs
esclaves des temps modernes
A toi le forçat qui spécule, accumule
au boulot... [+]