Image de Luc Lavoie

Luc Lavoie

54 ans. Région : Saguenay-Lac Saint-Jean, Québec, Canada.
Ville : Saint-François-de-Sales (Comté Roberval).
Intérêt : La vie; sa diversité, sa complexité, son extrême beauté et sa fragilité aussi. Épicurien et auteur autodidacte, depuis vingt ans j’écris pour le plaisir. J’apprends. J’observe les vivants, les choses.

https://www.facebook.com/luc.lavoie.5

267 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Post mortem

Dans le silence et la solitude d’un fin rayon de lumière, les cadavres aux sourires idiots marinent au sous-sol. L’odeur y est insoutenable, mais les insatiables affamés dévorent...
Les... [+]


Finaliste - Public Grand Prix Printemps 2014
Recommandé Par Short Édition
Très très courts

Sous la surface

Ludovic se laisse porter par cette eau pure; liquide dont la surface se pare de mille reflets. Il flotte...
Il dérive...
Il revoit Karl, son ami, le torse nu, alors que celui-ci... [+]


Imaginarius 2018
Poèmes

L'orpailleur

Sur des ravins occultés
Personne ne voit le chercheur
La nuit les risées fusent de fantômes édentés
Sombres courants pou... [+]


Très très courts

Variations pour une nuit (Opus 5) Grande finale

À travers les miscellanées du temps, moi, le voyageur oublié, il arrive que je me substitut à l’homme qui regarde l’homme. Tel l’œil indicible qui veille au-dessus du chaos. Un peu comme... [+]


Très très courts

Variations pour une nuit (Opus 4)

Un Jack Daniels « on the rocks » sur le comptoir usé de ma vie.
Du midi arrosé aux goulots de mes nuits blues harmonicas étranglées
Les vaps dans ma tête et une taverne au fond... [+]


Très très courts

Variations pour une nuit (Opus 3)

La lune est massive et blême par cette nuit de novembre. C’est avec force et détermination qu’elle repousse encore les dernières nuées qui tentent de l’encercler. Un faible halo pénètre... [+]


Très très courts

Variations pour une nuit (Opus 2)

Nos rêves filent tels des cerfs-volants aux cieux et leurs teintes arc-en-ciel dessinent des mouvements dans l’aube du firmament. Ces oiseaux étranges et fragiles remontent dans les nuées et... [+]


Très très courts

Variations pour une nuit (Opus 1)

C’était une nuit.
Une nuit sans lune. Une nuit qui s’éternise. Un combat perdu d’avance. Une autre nuit qui se prostituait sous les regards des voyeurs.
Pour quelques malheureuses... [+]


Poèmes

Fenêtre sur l'hiver

Une fenêtre sur l’hiver un passage une voie
Un battement d’aile
L’âme d’un oiseau frivole
Le ciel son... [+]


Très très courts

L'homme et l'hirondelle

Un filet de lumière m’éveille. Sa caresse réchauffe. Serait-ce l’été à ma fenêtre? Oui. C’est bien lui. C’est son lointain... [+]


Finaliste - Public Grand Prix Hiver 2014