Image de Lisandre P

Lisandre P

De Madame de La Fayette à John Green, je lis de tout, tout le temps. J'adore voyager dans l'imaginaire d'un autre. Et je fabrique, au fur et à mesure, un imaginaire qui me correspond. J'espère qu'il vous plaira =D !

J'écris aussi des textes un peu plus longs, si vous voulez voir, c'est par ici : https://www.wattpad.com/user/Lysidor

128 abonnés

Nouvelles

Elle

Elle faisait des vidéos sur Internet.
Elle faisait des courts-métrages. Puis elle en parlait.
Elle me fascinait.
Je ne ratais aucune de ses sorties.
Elle m’inspirait. Elle était tout... [+]


Nouvelles

Un cœur gros comme ça

Un nuage de souffle chaud le devançait, ses mains gantées chaudement tentaient de se réchauffer un peu plus en agrippant un thermos rempli de chocolat chaud.
L’hiver était bien installé ; la... [+]


Très très courts

Dans la bulle de ma vie

Ce matin-là, il faisait beau.
Les rayons du soleil qui filtraient à travers les volets m’avaient mise de très bonne humeur dès le réveil, et je me levai déjà avec l’envie de sortir. Il y... [+]


72h 1ère édition
Poèmes

La vie de l'autre côté

Se lever avec le soleil un matin,
S’apercevoir que tout n’est plus rien.
Se souvenir des rires et des malins,
Pou... [+]


La Matinale en cavale 5ème édition - Poèmes
Très très courts

Premier essai

Il se jeta sur son ordinateur, ouvrit un document Word et installa ses doigts sur le clavier.
C’était la première fois qu’il faisait ce genre de chose. D’habitude il n’écrivait pas... [+]


La Matinale en cavale 5ème édition - Très très courts
Très très courts

De l'innocence à l'adolescence

Des manuels d’anatomie et de mathématiques étaient amoncelés sur le grand bureau en chêne. Des cahiers, remplis de notes de cours et de dessins scientifiques incompréhensibles pour les... [+]


Très très courts

La saison enivrante de l'automne

Le début de l’automne arrivait, teintait la forêt d’or et de feu. Emilia levait le nez sur les arbres. Leurs branches crochues et nues faisaient peine à voir. Elle aurait aimé pouvoi... [+]


Nouvelles

La fin d'un monde

« Alors... ce que j’ai à te dire n’est pas facile... »
L’homme qui aura prononcé ces mots fixera nerveusement de ses yeux bleus ceux de son interlocutrice qui attendra qu’il... [+]


Très très courts

divagations d'un médecin-légiste

Georges Letruand, médecin-légiste, un 15 décembre, arriva devant son lieu de travail, traversant la brume matinale dans un ciel encore noir. Les cernes sous ses yeux démontraient de la longue nuit... [+]


Très très courts

Prisonnier sacrifié

L’impact des gouttes sur le métal résonnait à ses oreilles.
Il était là depuis ce qui semblait une éternité, et ce bruit régulier et cristallin de la pluie commençait à l’irriter.
Il... [+]


Court et noir 2017
Très très courts

La surprise de l'Amour

Il était assis sur un banc, comme chaque jeudi à seize heures. Il avait devant son visage un journal ouvert qu’il ne lisait pas. Un chapeau et des lunettes de soleil prétextaient de le protége... [+]


Prix Saint-Valentin 2017 - Très très court
Très très courts

Le goût de l'aventure est un vilain défaut

« Allée du Trésor »
Deux enfants se promenaient là, une branche d’arbre biscornue en guise de bâton de marche dans une main, et une pelle dans l’autre. Ils s’étaient enfoncés... [+]


La Matinale en cavale 4ème édition - Très très courts