Image de Michèle Harmand

Michèle Harmand

Retraitée, deux enfants, une âme d’enfant. Curieuse de tout, à l’écoute, hypersensible aux ambiances et aux autres. Passionnée de mots et lectrice insatiable. Et maintenant écrivaine en herbe (http://blog.short-edition.com/lila-interview-du-jeudi/), pour le plaisir de créer et de partager.

634 abonnés

Poèmes

Le printemps frissonne

Le printemps frissonne
la chaleur de tes bras tendres
sous la pierre froide

Qualifié Prix Haikus Printemps 2017
Poèmes

Le printemps exulte

Le printemps exulte
partout la verdure enlace
la nature nue

Qualifié Prix Haikus Printemps 2017
Poèmes

Soixante printemps

Soixante printemps
après une nuit d’amour
il vapote un peu

Qualifié Prix Haikus Printemps 2017
Poèmes

Une ultime fois

Une ultime fois
parcourir ton cher visage
te laisser partir

Finaliste - Public La Matinale en cavale 4ème édition - Poèmes
Poèmes

Rires dans la classe

Rires dans la classe
moelleux choco-noisettine
et belles moustaches

Finaliste - Public Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Dans le vent d’automne

Dans le vent d’automne
les feuilles en rouge et or
jouent Casse-Noisette

Qualifié Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Crumble de nuages

Crumble de nuages
café noisette bien chaud
plaisirs de l’automne

Qualifié Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Régal d’avelines

Régal d’avelines
dans sa paume ridée oh !
encore une dent !

Qualifié Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Poussée par la bise

Poussée par la bise
la balançoire enneigée
part en virevoltes

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Dehors le vent hurle

Dehors le vent hurle
bruits de cuillers près de l’âtre
la soupe à l’oignon

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Le vent furieux

Le vent furieux
tire des balles à blanc
la rue sous blizz’art

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Le blizzard s’est tu

Le blizzard s’est tu
un silence cotonneux
dans la nuit bleutée

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016