Image de Liane Estel

Liane Estel

Caractère : adaptable aux circonstances mais aussi « insaisissable » – pieds sur terre et tête dans les nuages. Un animal : le Lynx (observation et souplesse) Une couleur : Camaïeu d'orange (chaleur d'automne) Un livre : « La Fosse de Babel » de Raymond Abellio

162 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

La chose miroitée

L a c h o s e m i r o i t é e
Tout a commencé le jour où, sans crier gare, elle est entrée dans ma vie, oui, je ne l’attendais pas et, tout d’abord indifférent, j’ai voulu... [+]

Nouvelles

Pour une fois

Pour une fois qu’elle avait décidé de ne prendre avec elle que le strict nécessaire... voilà que son bas avait filé ! Elle en était contrariée et, lui semblait-il, tout le monde s’en... [+]

Très très courts

Les coups

Madame Cruche en arrive à s’arracher les cheveux. Trop c’est trop! Elle est devenue la proie d’un monstrueux génie aux tentacules étouffants. Cette espèce de dragon ne cesse de la... [+]

Nouvelles

Monsieur Barillet

On ne peut pas dire qu’il soit collet monté non, car sur sa physionomie poupine un éternel et vague sourire se dessine timidement. Il paraît heureux, sans fatras et sans embarras. Son bonhomme de... [+]

En compétition Grand Prix Hiver 2021
Très très courts

L'offrande

Il y avait lui et puis il y avait les autres. Oui, désormais il ne pouvait plus dire qu’il y avait les autres avant lui. Les autres à qui pourtant, sa vie durant, il avait consacré son temps, à... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 2020
Nouvelles

Quel gâchis !

Il fait frisquet. C’est ce que ressent l’homme assis derrière la fenêtre. En plus, ce matin, la brume vient ternir les images. A travers les vitres sales, l’homme regarde dehors sans voi... [+]

Nouvelles

Nuages

La vie c’est comme le ciel : il y a parfois des nuages mais au-dessus des nuages, le soleil brille toujours.
Les avant-bras posés sur la balustrade gelée du pont, Amandine regarde le... [+]

Nouvelles

Allez ouste, dehors !

Du plus loin que je me souvienne, ce fut atroce.
Oh ! me direz-vous : quoi de plus normal, tout le monde y passe et vous ne faites pas exception à la règle. Eh bien si car, figurez-vous, peu... [+]

Très très courts

Sur les ailes du vent

Sur les ailes du vent j’ai rejoint la Lune. Là, tout m’est permis. Que c’est bon d’être « dans la Lune ! » Ici, pas de contrainte, j’erre au hasard et me fie à mon flaire. Je me... [+]

Poèmes

La morsure du temps

La morsure du temps s’allonge à mes côtés
Elle embrase mon corps et se rit de mes peurs
S’étend avec bonheur dans le... [+]

Très très courts

Le ciel était sale

Le ciel était sale. Encombré de sombres présages il allait, couvrant les toits au-delà d’un horizon noyé dans un univers cerné de noir. La nuit sans lune fomentait le tourment de la révolte... [+]