Image de Liane Estel

Liane Estel

Caractère : adaptable aux circonstances mais aussi « insaisissable » – pieds sur terre et tête dans les nuages. Un animal : le Lynx (observation et souplesse) Une couleur : Camaïeu d'orange (chaleur d'automne) Un livre : « La Fosse de Babel » de Raymond Abellio

111 abonnés

Très très courts

L'offrande

Il y avait lui et puis il y avait les autres. Oui, désormais il ne pouvait plus dire qu’il y avait les autres avant lui. Les autres à qui pourtant, sa vie durant, il avait consacré son temps, à... [+]


En compétition Grand Prix Automne 2020
Nouvelles

Quel gâchis !

Il fait frisquet. C’est ce que ressent l’homme assis derrière la fenêtre. En plus, ce matin, la brume vient ternir les images. A travers les vitres sales, l’homme regarde dehors sans voi... [+]


Nouvelles

Nuages

La vie c’est comme le ciel : il y a parfois des nuages mais au-dessus des nuages, le soleil brille toujours.
Les avant-bras posés sur la balustrade gelée du pont, Amandine regarde le... [+]


Nouvelles

Allez ouste, dehors !

Du plus loin que je me souvienne, ce fut atroce.
Oh ! me direz-vous : quoi de plus normal, tout le monde y passe et vous ne faites pas exception à la règle. Eh bien si car, figurez-vous, peu... [+]


Très très courts

Sur les ailes du vent

Sur les ailes du vent j’ai rejoint la Lune. Là, tout m’est permis. Que c’est bon d’être « dans la Lune ! » Ici, pas de contrainte, j’erre au hasard et me fie à mon flaire. Je me... [+]


Poèmes

La morsure du temps

La morsure du temps s’allonge à mes côtés
Elle embrase mon corps et se rit de mes peurs
S’étend avec bonheur dans le... [+]


Très très courts

Le ciel était sale

Le ciel était sale. Encombré de sombres présages il allait, couvrant les toits au-delà d’un horizon noyé dans un univers cerné de noir. La nuit sans lune fomentait le tourment de la révolte... [+]


Très très courts

Accordez-moi la grâce

Accordez-moi la grâce
Accordez-moi la grâce de me croire quand je vous dis que les poules ont des dents. Même que parfois elles sont très longues. Ah ! Oui, je peux vous l’assurer ca... [+]


Nouvelles

L'emberlificoteur

Dans la Brasserie du Faubourg, Ludivine attend sa copine Annette. Celle-ci, comme à son habitude, est en retard. Quand elle entre enfin dans la Brasserie Ludivine, en voyant la bobine longue comme... [+]


Très très courts

La spirale des jours

Pour lui plaire j’ai gommé mon existence. Cette inexistence, je l’ai usée jusqu’à la corde puis j’en ai eu assez de dire amen à tout.
Oui, je sais : je ne suis pas tout... [+]