Image de Léon Plagnol

Léon Plagnol

Membre passif du collectif CYNIQUETAMERE.
Descendants illégitimes de Diogène de Sinope et pessimistes joyeux par nature, nous tentons de transcender les faiblesses humaines par un humour corrosif ou par de plaisants écrits.

www.cyniquetamere.com

167 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

Le trompettiste

Nicolas avance d’un pas mal-assuré sur le faux plat qui mène au lycée. Une route quotidienne aux allures de Mythe de Sisyphe dérisoire. La pierre à porter étant remplacée par le poids... [+]

Finaliste - Jury Grand Prix Printemps 2020
Recommandé Par Short Édition
Nouvelles

Cent coups de tonnerre

Depuis la terrible explosion survenue tôt le matin, seul le cri des cigales parvenait à percer le lourd silence qui enveloppait l’amas de tentes disposées en quinconce.
 Sur une colline... [+]

Poèmes

Du sommeil au coin des yeux

Il te reste un peu de sommeil au coin des yeux.
Il a laissé d’infimes traces sur ton être ;
De discrets indices d’un... [+]

Très très courts

Confluence

Tout est arrivé si vite. Elle l’aperçut dès son entrée dans la ville. Il déambulait majestueusement le long d’un immense parc arboré. Elle sut immédiatement qu’elle devait le rejoindre.... [+]

Qualifié Portez haut les couleurs ! 2020
Très très courts

La sauterelle et le mérou

Par une onctueuse soirée automnale, la sauterelle et ses congénères survolent avec vigueur les derniers pans de terre de la Sardaigne. Il n’est jamais chose aisée que de traverser la... [+]

Qualifié Grand Prix Printemps 2019
Poèmes

Une pluie cossue

Tel un collier de perles qui soudain se brisa,
Les cieux furent amputés de leur précieux éclat.
Le bijou se déversa... [+]

Poèmes

Amnésie

J’ai des souvenirs si lointains,
J’ignore s’ils sont miens ;
Comme étranger dans ce corps,
Passager clandestin... [+]

Poèmes

Rogomme

Je cours sans me mouvoir dans ce rêve récurrent
Où mon esprit s’égare par un but indolent
Renfrogné du soir, de... [+]

Poèmes

Qu’un au revoir

Une auréole brumeuse plane par dessus nos têtes
On néglige naïvement sa présence quelquefois
De longues discussions la... [+]