Image de jusyfa *** Julien

jusyfa *** Julien

Julien, 79 ans. Depuis 3 ans j'écris et cela est devenu ma passion.
Je remercie tous mes lecteurs pour leur bienveillance et leur soutien qui depuis m'ont encouragé à poursuivre cette soif d'écriture.
Je leur dois aujourd'hui, d'être arrivé plusieurs fois lauréat ou second du classement, dans plusieurs finales.
Ne vous fiez surtout pas à la photo sur laquelle j'ai 70 ans ...
de moins !

1241 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

Tu m'aimeras à en mourir.

Dehors, la neige de Noël était apparue, elle tombait drue et j’ai d’abord cru que c’était elle qui avait fait s’agglutiner le monde dans la librairie. J’entrai moi aussi. Je compris que... [+]


Poèmes

Blouses blanches

Une voix douce un pas feutré
Des mains expertes aux doigts de fées
De la tendresse plein les yeux
Et sur le nez un rideau... [+]


Nouvelles

Il a bien fallu que ça commence un jour !

L’histoire débute il y a quelques milliers d’années... J’allais dire en France, mais les frontières n’existent pas, c’est donc sur la terre de nos ancêtres, nos très lointains ancêtres... [+]


Très très courts

Ce n’est pourtant pas une bitte d’amarrage !

─ Paul ! Fin avril n’est plus loin et tu n’as toujours pas pris de décisions pour nos prochaines vacances ! Il va falloir y réfléchir si on veut réserver pour juillet... Moi, j’ai pensé... [+]


Très très courts

Le chtimi et l'arabe !

À l’époque, l’info avait marqué les gens du Nord ! Chez Quick à Roubaix, on avait décidé de ne faire que du manger Halal et cette nouvelle, avait vite fait le tour des Hauts de France... [+]


Nouvelles

Prédation et justice.

Il est encore tôt et déjà le soleil illumine la rue du marché aux fleurs. Des voiturettes chargées de couleurs odorantes arrivent et continuent de s’installer.
Comme chaque jour les... [+]


Très très courts

complément d’information

ALERTE CORONAVIRUS
Moins de 70 ans :
si vous toussez
si vous avez de la fièvre
du mal à respirer
Restez chez vous et appelez votre médecin,
vous allez être pris en... [+]


Très très courts

Vive la campagne !

Quand mon patron Kola vint me virer de ma paillasse, j’étais encore toute engourdie. Pourtant, son petit-déjeuner était prêt, pourquoi tant de brutalité chaque matin ? Être au service... [+]


Finaliste - Public 72h 1ère édition
Très très courts

Tempête sous un crâne…

─ Dis moi Jo ! Pourquoi il râle toujours comme ça ?
─ Tu m’embêtes Michel ! Laisse-moi dormir !
─ Pourquoi il a encore frappé maman... Elle n'avait rien... [+]


Nouvelles

Un nombre d’or révélateur…

Le barman du Chattam revient avec la bouteille pour la seconde fois :
— Double whisky sec ?
Je devrais arrêter là, mais j’acquiesce d’un signe de la tête.
Célia était encore en... [+]


Lauréat - Public Grand Prix Hiver 2020