Image de Gaspard Deparis

Gaspard Deparis

On préfère être présenté. Bonjour, je vous présente Jean-Louis, un type formidable. Parfois, après quelques coupes : Bonjour, je vous présente... Heu… Un ami de longue date, comment tu t’appelles déjà ? Soyons sobre : 68 ans, 180 cm, 77 kilos, amoureux de Noura, amateur de whisky japonais, de vélo, de montagne, plein d’enfants, papy, médecin gériatre, on n’est jamais mieux servi que par soi-même.

œuvre
à la une
TRÈS TRÈS COURTS 
 Instant de vie  1 min 3 lectures 0
APRÈS LE BALAJO
Été 1936. En terrasse, après le Balajo. Elle avait accepté le petit café. Avec un sourire qu’elle avait voulu gentil. Qu’il avait ressenti apitoyé. Ils ne se disaient ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
51   43 lectures
- Alors gamin ? Tu en penses quoi ?
- Superbe Pappy, absolument superbe !
- T’as vu les chromes Kevin ? Les feux LED ? La touche sportive et élégante comme ... [+]

Prix Quiqui 2018
POÈMES
17   17 lectures
Une fusée rouge
un petit pas pour Amstrong
Tintin va croiser
un parallélépipède
et contempler Jupiter

Prix Tankas Printemps 2018
POÈMES
18   16 lectures
Tout pousse et s’étire
elle est pleine cette nuit
en marée discrète
la salade monte au... [+]

Prix Tankas Printemps 2018
TRÈS TRÈS COURTS
26   59 lectures
C’était carnaval. Georges se déguisa pour se rendre au bal.
Ses longues jambes fines, son corps naturellement imberbe, les longs cils qui ornaient ses yeux en amande imposèrent ... [+]

Livres en Tête 2016 - Bordel ambiant
TRÈS TRÈS COURTS
37   79 lectures
J’ai reçu la lettre suivante de Marcel Proust. Il semble hésiter à se lancer dans le très très court.
Cher monsieur,
Le rappel du goût de la madeleine trempée dans ... [+]

Livres en Tête 2016 - Lever de bonheur
TRÈS TRÈS COURTS
1   12 lectures
Je promène chaque jour Zak au bois de Vincennes. Un cocker tout fou à qui je lâche la bride et qui s’en va fureter sous les frondaisons. Il poursuit volontiers ses coreligionnaires avec ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
1   9 lectures
Il accaparait la conversation. Les convives n’avaient pas d’autre choix que de l’écouter. Il parlait fort. Sa veste s’entrouvrait. Les gros pectoraux pointaient sous la chemise blanche. Un ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
1   9 lectures
Il revenait du cimetière ce trois novembre. Il s’était recueilli sur la tombe de son père. Seul à seul. Il avait évité la foule enchrysanthèmée qui se presse auprès des êtres chers la ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
1   11 lectures
Heureusement qu’il y avait son copain Jean. Mais quel pensum, le violon ! Bien forcé d’aller au conservatoire municipal tous les jeudis. Maman y tenait beaucoup. Papa s’en fichait mais, en... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
2   27 lectures
Il était provincial. Rarement à Paris. Il fantasmait sur les parisiennes. Mais il n’osait pas. Trop timide, velléitaire, procrastinateur, pusillanime, versatile... Il assista à une conférence ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
7   34 lectures
APRÈS LE BALAJO
Été 1936. En terrasse, à la sortie du Balajo. Elle accepta le petit café que lui offrait l’inconnu. Ils ne disaient trop rien. Leurs corps seuls se connaissaient. Ils ... [+]

101 abonnés

Image de Rellum59 MüllerImage de Alain AdamImage de Paul TheryImage de Kero-ZenhImage de Ginette VijayaImage de Dominique HilloulinImage de OlessyaImage de PrijganyImage de Keith SimmondsImage de MissFreeImage de De l'Air !Image de Jon HoImage de Chantal SourireImage de Guy BellingerImage de Jacques LefebvreImage de Epicurien78Image de Yasmina SénaneImage de Virgo34Image de PascalImage de Solenn EmmvriqueImage de Sophie CopinneImage de Alain MaréchalImage de Frédéric BernardImage de Marine Azur Voir +
pour laisser un message à Gaspard Deparis