Image de Enrim

Enrim

Avec de véritables morceaux de poils dedans. http://enrim.fr

œuvre
à la une
TRÈS TRÈS COURTS 
 1 min 181 lectures 116
Nous figions le monde n’importe où dans n’importe quel temps.

Il suffisait qu’on le dise dans nos silences, sans même nous regarder, pour se mettre d’accord. Je te disais « je ... [+]

Imaginarius 2017
POÈMES
0   9 lectures
En terrain connu
Le jeu de mollets
Effet du son par si, de la ville Parla,
Une cool oeuvre ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
0   12 lectures
Ce n'est que moi, amour. Je ne fais que passer. J'ai trouvé un moyen de descendre, je ne me suis pas gêné. Je n'étais pas très copain avec les règles ici, je ne vois pas pourquoi j'aurais fait ... [+]

NOUVELLES
1   17 lectures
Comme chaque soir, Monsieur Devaillon, de son prénom Louis, honorable écrivain français, confortablement installé dans son salon, contemplait, l’œil satisfait, le portrait de sa famille qui ... [+]

POÈMES
0   13 lectures
Evidemment que tout se danse,
Même sous une mélodie étrange,
Jouée dans une salle ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
66   230 lectures
Une fois arrivés à l’entrée de Châtelet, la mine grave, il tira sur son mégot avant de le jeter d’une pichenette au loin. Dans un vol plané, calculé même, la cigarette usée s’écrasa à... [+]

RATP Les 40 ans du RER
POÈMES
38   30 lectures
La faim d'une vie
ouvre dans son petit cœur
la boulangerie

Prix Haikus Automne 2017
POÈMES
48   35 lectures
Bonbons ou un sort
l'homme surpris fit un bond
les enfants un sort

Prix Haikus Automne 2017
POÈMES
28   26 lectures
Oui je me souviens
de cette si belle faim
qui était sans fin

Prix Haikus Automne 2017
TRÈS TRÈS COURTS
80   321 lectures
Je me souviens de notre première rencontre. C’était lors d’un après-midi doux de printemps. Le soleil berçait doucement le ciel de ses rayons chaleureux et la ville de Paris tout entière ... [+]

Faites sourire 2017 - Très très court
TRÈS TRÈS COURTS
1   19 lectures
Il existait, au-delà des pays, un océan de nuits avec de véritables morceaux de jours dedans. Un mélange de ténèbres perdues, de lumières retrouvées. Il y naissait des vagues, grandes, ... [+]

POÈMES
1   16 lectures
C'est sans amour que je viens à toi
T’offrir un verre de nuit d’étoiles
Puis mes douces ... [+]

285 abonnés

Image de PhilshycatImage de Sylvie LoyImage de ZouzouImage de ExophorieImage de Rellum59Image de ArtvicImage de Fred PanassacImage de CristelDImage de Edmée MalluneImage de J.M. RaynaudImage de Jeanne MazabraudImage de JeanneImage de Dominique Alias Suna DescorsImage de Origami 38Image de Keith SimmondsImage de Coraline ParmentierImage de Tom TixryImage de Marie VincentImage de GargamelImage de JarriéImage de Yasmina SénaneImage de PruneImage de SchmetterlingImage de Bertrand Voir +
pour laisser un message à Enrim