Image de Emmanuelle Daché

Emmanuelle Daché

27 abonnés

Très très courts

J'aime les poils

Tes aisselles, se doivent d'être velues.
Sans poil, ce n'est pas excitant.
Un corps rose et lisse, c'est pour les nouveaux nés.
Ou les cochons.
J'ai toujours aimé embrasser les endroits... [+]


Très très courts

J'aime le fromage

J'aime le fromage.
Je me masturbe avec.
Je plonge mon sexe dedans à la façon d'un gressin dans son Kiri goûter.
C'est doux,
aigre,
frais.
Mon gland est une framboise qui sort et plonge... [+]


Finaliste - Jury Livres en Tête 2016 - Bordel ambiant
Très très courts

La Grand-Mare

Des cris d'enfants agaçants.
Un bruit de feuille morte mais mouillée.
Des bruits de voitures qui passent trop près.
Des enfants du 9ème et 10ème étage qui balancent des stylos de leu... [+]


Livres en Tête 2016 - Tintamarre du soir
Poèmes

Jean

Jean,
C'est arrivé alors que je ne m'y attendais pas.
Cela fait bientôt 8 ans que je suis tombée amoureuse de... [+]


Prix Saint-Valentin 2016
Très très courts

BD et charcuterie

C'est dans l'ordre des choses.
Il faut à un moment donné de sa vie, passer en revue celle-ci.
Si tu fais répéter quatre fois tes arrières petits-enfants pour au final comprendre la moitié de... [+]


Très très courts

La magie du bouquet de...

Quel délicat parfum.
Serait-ce celui du gland renfermé collé dans sa cupule à la glu blanchâtre dont la première note est celle de la petite goutte oubliée ?
Les tiges sont tantôt... [+]


Livres en Tête 2015 - Deux lèvres à la fois
Très très courts

En marchant...

Mois de janvier. T-shirt. Fermeture du bar. Discussion avec le chauffeur de taxi de Pascal. Munie de ma pinte de bière.
Marche.
Arrêt sur une borne en béton pour finir la bière.
Marche.... [+]


Finaliste - Jury Livres en Tête 2015 - Le flacon et l'ivresse
Recommandé Par Short Édition
Très très courts

MAbécédaire

A comme Apathique
Je ne ressens rien pour les autres.
Tant mieux, j'ai assez de mes propres problèmes.
B comme Babar
Oui, c'est bien lui, Babar, le roi des éléphants.
Quand j'étais... [+]


Très très courts

Conséquence d'une accointance

Un modus vivendi a été mis en place à cause d'un évènement casuel dû à des accointances entre une duigne et un sigisbée.
Celui-ci étant une collusion afin de cacher leur bouquinage.
Cet... [+]


Nouvelles

Ainsi va la vie

Mais Monsieur rit, danse et chante.
Ainsi va la vie dit-il.
Ce pauvre homme amnésique ne... [+]


Très très courts

Tourne cette manivelle

"Tourne cette manivelle!" lui disais-je alors qu'elle traçait des lignes de peinture tel un plan de la France sur ses prothèses mammaires.
Cette fille, du fait de son extreme maigreur, souffrait... [+]


Très très courts

J'adore m'endormir avec une bite dans la main

J'adore m'endormir avec une bite dans la main.
Je me sens moins seule.
Encore faut-il qu'elle soit rattachée à un corps.
Mort!
Il s'agit de toucher et non de parler.
Une bite sur un corps.
Un... [+]