Image de Aurélien LENOTREC

Aurélien LENOTREC

J'aime les belles journées d'été, les beaux jardins ombragés, les bons bouquins.

129 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

Confiné avec Cendrillon

Mardi 17 mars 2020 — Aujourd'hui, j'ai 25 ans. Je coiffe Sainte Catherine, comme dirait ma mère. Je ne sais pas si on dit ça aussi pour les hommes. Pas marié, pas de petite amie. Sans doute... [+]

Très très courts

Le secret de Raboliot

C'était au milieu des années 90. J'ai reçu un colis envoyé en recommandé par un notaire. À l'intérieur, il y avait une vieille boîte à gâteau où on met les paquets de sucre en morceaux dans... [+]

En compétition 72h 2021
Très très courts

Dans les pas d’Artemisia

— Tu peux lui dire de retourner d’où il vient. Je n’ai pas le temps.
Bernard pousse un soupir.
— Arrête Marta. Tu avais promis de jouer le jeu.
— Oui, mais là je n’ai pas le... [+]

Qualifié Nouvelles Renaissances 2021
Très très courts

Le doute de Léa

L'équipe de France féminine de handball joue en finale contre la Norvège. La France mène 27-26. Il reste une minute à jouer.
Léa est dans les buts. L'arrière gauche norvégienne lance le... [+]

Finaliste - Jury Portez haut les couleurs ! 2021
Recommandé Par Short Édition
Nouvelles

Transat sur plage

— Papa, tu peux garder Théo ?
La question de ma fille m'avait pris au dépourvu. Pourtant, il n'est pas anormal qu'un grand-père garde son petit-fils sur la plage, un après-midi d'été... [+]

Finaliste - Jury Grand Prix Hiver 2021
Recommandé Par Short Édition
Très très courts

La peste du tinirex

— Capitaine ! Des vaisseaux non identifiés sont en approche.
Tabar Froze s'approcha du radar. Dix points lumineux venaient d'entrer dans la zone de surveillance.
— Une escadrille ... [+]

Qualifié Court et noir 2021
Nouvelles

Un blues pour Alice

— Non, ça ne va pas. Désolée, mais ça ne va pas, dit Alice l’air désespéré.
Derrière son piano, elle levait les deux bras en l’air pour interrompre la musique et avait haussé le ton... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 2020
Très très courts

Dans les yeux d’Halima

— Tu es en rémission Maman, dit Aïcha en arabe.
Dans l’entrebâillement de la porte, le visage de sa mère s’était soudain éclairé. Dans son regard elle put lire l’admiration et la... [+]

Qualifié Prose en rose 2020