Image de Christophe Tabard

Christophe Tabard

Lis, lis, relis, prie, travaille et tu trouveras.

Mon site web:
https://leslecturesdechris.weebly.com

Mon dernier livre, "Dico d'un râleur à la machine à café":
https://www.amazon.fr/Dico-dun-râleur-machine-café-ebook/dp/B087V667HW

Retrouvez ma page auteur sur FB:
https://www.facebook.com/CTabard

137 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

La révolution Vermeil

Depuis toujours, René se levait avec le soleil et se couchait avec les poules. Et en cette belle matinée de juin, il ne dérogea pas à la règle de vie qu’il s’était imposée ; exercice... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 2020
Nouvelles

Confidences sur canapé

Prenez l'argent ! Prenez tout ce que vous voulez, mais je vous en supplie, ne me tuez pas, j'ai une femme et des enfants !
Assis dans son sofa, menotté et le pantalon baissé, l'homme... [+]

Nouvelles

Zombie love

Damien veut prolonger ce moment de quelques instants. Une poignée de minutes blotti dans les bras de Sue. Même une. Était-ce trop demander ? Mais son bipper persiste à vibrer. Il faut qu’il y... [+]

Qualifié Grand Prix Été 2020
Nouvelles

Le courage du lapin

Après trois jours et trois nuits sans manger, Lucas devait le reconnaître, même s’il en avait honte : l’odeur de ses frères d’armes en train de rôtir lui donnait vraiment faim. Il plaqua... [+]

Lauréat - Jury Grand Prix Été 2020
Recommandé Par Short Édition
Nouvelles

Killing rats

A Paris depuis toujours, comme dans toutes les grandes villes du monde, deux sociétés se livrent une guerre sans merci. Une guerre invisible, larvée, avec ses innombrables batailles, ses héros et... [+]

Très très courts

L'enfant-Terre

Il y a longtemps, très longtemps de cela, s'aimaient d'un amour sans limite la Lune et le Soleil. Ils s'aimaient d'un amour si fort que rien n'aurait pu les séparer. Chaque seconde de l'existence de... [+]

Qualifié Prix Bibliothèques Pour Tous 2016 - TTC
Très très courts

Au nom du père

Dans quelques instants je vais mourir.
L’homme en blanc avec son couteau, l’odeur du sang... Je suis dans un abattoir et je suis un agneau. Tous les autres ne comprennent pas, ils crient, ils... [+]

Nouvelles

Sacré Saturnin

Saturnin Gregorio était vieux. Très vieux. Et aussi très las. A quatre-vingt-dix ans passés, il sentait qu’il était au bout du rouleau. Un rouleau qui mettait beaucoup trop de temps à arrive... [+]

Très très courts

Le huitième nain

J’ai sept frères. Tous des crétins. Le dernier, c’est pas de sa faute, c’est pour ça que les parents l’ont appelé Simplet. Mais les autres, quelle couche ils tiennent !
Déjà, tout... [+]

Qualifié Livres en Tête 2014 - À rougir de lire