Image de Célia C

Célia C

Célia. 22 ans.
Écrivaine et réalisatrice en herbe.

Membre du jury du Prix du Roman des étudiants France Culture - Télérama 2018

181 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Solide

Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés ? Peut-être les deux. J’ai trop dormi. La petite tape contre le carreau. J’ai l’habitude. Je vais ouvrir les volets, il pleut. Tant mieux. La... [+]


Finaliste - Jury Jeunes Écritures AUF RFI 2020
Poèmes

Vent d'automne

Tes bras mon corps
S’allonger sur l’écorce
S’accrocher à la terre
Toutes les deux
À bras le corps
Le... [+]


Très très courts

Sur la jetée, nos coeurs vibrants.

Ville portuaire. Nuit juillettiste. La mer. La jetée. Le phare.
Une main qui frôle la mienne. Le contact. La chaleur. L’étreinte.
Nous marchons sur la jetée. Pas régulier. Nous marchons... [+]


Très très courts

Dernier plongeon

Quand je ferme les yeux, je te vois.
Tu m’observes, les yeux mi-clos et le sourire en coin. Beauté brute, peau luisante, sang chaud.
Et pourtant, je ne supporte plus ton regard, il... [+]


La Matinale des Lycéens 2018 - Très très court
Poèmes

De l'autre côté du sommeil

Pâle faciès d’un volcan endormi
Creusé par la pluie, de lave assombri.
Le souffle court, la mâchoire serrée
Achevant son... [+]


La Matinale en cavale 5ème édition - Poèmes
Poèmes

L'Homme-Océan

Sans larmes non sans peine
Pupilles séchées par l'honneur
Orphelin de l'aubaine
Court coule torrent intérieur
L'Océan.


Poèmes

Le ring

Carapace fêlée, regard absent
La peinture étalée sur ton visage amoché
De ton corps le rouge s'est emparé
Vogue, vogue... [+]


Finaliste - Public La Matinale des Lycéens 2017 - Poèmes
Nouvelles

Petit Pierre

Le jeune homme tremble. Son nom est Gavrilo Princip et dans sa poche il tient un révolver. Il est dix heures dix. Depuis plusieurs heures il attend que la limousine noire se pointe, suivant la... [+]


Poèmes

Mon coeur, mon aigle...

Si l'heure était venue si l'heure avait franchi
La porte de l'enfer l'abandon de la vie
En un souffle un regard peut-être une... [+]


Très très courts

Un coeur sans fin

La nuit descendait peu à peu sur Florence tandis que je me baladais dans les ruelles dans l'intension de calmer mes préoccupations. Je m'arrêtai plusieurs fois devant des bijoutiers, des magasins... [+]